Créer son entreprise en ligne en 2021 : par où commencer ?
Créer son entreprise en 2021

Date

Créer son entreprise en ligne en 2021 : il paraît que de plus en plus de personnes en rêvent. Effet confinement, télétravail ou covid ? Besoin de sens, de liberté, de flexibilité ? Va savoir ! Il n’empêche que les faits sont là. L’entrepreneuriat attire de plus en plus.

Mais gare aux déboires et à l’idéalisation ! Oui, travailler depuis chez soi, à son compte, en gérant son temps comme on le souhaite, comporte beaucoup d’avantages. Mais la somme de travail pour lancer une telle entreprise est colossale et le rêve peut vite tourner au cauchemar, si l’on ne procède pas avec méthode et prudence.

Heureusement mon petit scarabée, j’ai réuni pour toi les 5 clés essentielles à étudier et considérer, si tu fais partie de ceux qui souhaitent créer leur entreprise en ligne en 2021. 

Vendre naturellement et communiquer avec aisance ?

Télécharge le workbook qui te détaille les 7 étapes à suivre pour libérer ta communication et vendre sans te dénaturer.

créer son entreprise en 2021 : mode d'emploi

Travailler son idée

Lorsque j’accompagne des baby preneurs ou salariées sur le point de lancer leur entreprise en individuel, je suis toujours frappée par le flou du projet. Et ça n’est pas un jugement car je comprends le soucis à 200%. On est dans l’effusion, l’envie, la passion, la foi que l’on tient quelque chose d’unique. Et on se confronte très vite à cette jungle du web où, ô malheur ! Plein de monde fait « la même chose que soi ».

À lire également : « Des moules et des cocottes (où pourquoi il faut arrêter de chercher à se démarquer)« 

C’est la raison pour laquelle il est essentiel de travailler son idée en profondeur. Notamment en se posant les questions suivantes :

  • Quel est mon message ?
  • Pourquoi je souhaite créer cette entreprise ?
  • Quelle forme prendront mes services/produits ?
  • Quel objectif pour mes clients ?
  • Qu’est-ce que ça m’apporte de les aider/ de leur fournir ce service/ ce produit ?

Une idée ne suffit pas

Il faut bien voir qu’une bonne idée, est en fait dans la tête de dizaine de personnes en même temps. Cela ne veut pas dire que c’est fichu d’avance. Tu peux même tout à fait coexister avec d’autres entrepreneurs dans le même domaine d’activité. Mais par contre, il te faut une idée bien ficelée. C’est à dire :

  • Qui soit claire dans ta tête
  • Simple à exprimer
  • Assez passionnante pour tout donner (je te promets que ça compte, parce que tu vas en passer des heures sur ton projet)
  • Intelligible pour les personnes à qui tu l’exprimes
  • Qui résolve un problème ou un questionnement concret

 

Définir son projet

L’idée c’est une chose, mais la mise en oeuvre en est une autre !

Définir son projet, ça veut dire quoi ? Concrètement, cela signifie savoir quelle forme va prendre ton contenu, ta stratégie, ton identité de marque. Je m’explique :

  • Que vas-tu vendre ?
  • Qui est ton audience idéale ?
  • Quels canaux vas-tu utiliser ? (Quel réseau social, un blog, des publicités ? )
  • Quelle stratégie d’attraction de clients ?
  • Quel rythme de vie vises-tu ? (De la prestation de service, des ventes de produits en ligne automatisées ? Etc.)
  • À quelle échéance souhaites-tu lancer ta première offre ?
  • Quelles compétences as-tu à ta disposition pour faire avancer ton projet ?

Et ça c’est extrêmement important. Ça m’amène directement au troisième point !

Faire le point sur ses compétences et lacunes

Il y a deux manières d’aborder les choses :

  • La bourrine : j’apprendrai tout sur le tas
  • La timorée : je me forme à tout et quand je serai bien prête, je me lancerai

ALERTE SPOILER : selon moi, aucune des deux n’est la bonne. La première va t’épuiser. La seconde faire que tu ne te lanceras probablement jamais ou que tu seras ruinée avant de créer la moindre offre…

 

Donc, ce qui me semble juste et efficace est la chose suivante :

Faire un état des lieux objectif de tes besoins et compétences

Prenons un exemple bien concret : créer ton site web.

Possèdes-tu les compétences nécessaires pour le faire ? Oui ? Génial !

Non ? Ok très bien, pas de fatalité, mais on fait quoi ?

Tu as plusieurs options :

Tu noteras que plus tu délègueras, plus tu gagneras en légèreté mais augmentera le coût du besoin. Plus tu feras tout seule, sans investir le moindre denier, plus tu vas passer beauccccoupppp de temps sur la moindre chose.

C’est la raison pour laquelle se former et se faire accompagner quand on se lance, est à mon sens primordial. Cela permet de partir du bon pied, d’avancer avec clarté et de gagner un temps précieux au fil des mois.

Faire le point sur les compétences nécessaires à la réussite de ton projet va te permettre de voir clairement ce que tu peux accomplir toi-même, ce sur quoi tu dois te former et à quelle échéance, mais aussi les points qui pourraient nécessiter une délégation complète.

Pour aller plus loin : Comment dépasser sa peur de se lancer à son compte ?

Évaluer les pré requis techniques

Eh bah oui ma p’tite Lucette ! Parce que c’est top d’avoir un beau projet bien préparé mais quels sont les besoins logistiques et techniques pour faire sortir cette belle idée de terre ?

L’absence d’anticipation technique est selon moi une erreur qui peut coûter cher. Mieux vaut retarder son projet d’une semaine, quinze jours, un mois même, si cela permet d’être paré d’un point de vue technique !

Concrètement dans un projet d’entreprise en ligne, il peut s’agir :

  • De la réalisation du site web et de la création de TOUTES les pages nécessaires (je vois encore des blogs qui sortent avec un seul article et des pages à propos ou contact en construction. Ça n’est pas possible quand on crée un projet professionnel)
  • De la création des articles de blog. Mieux vaut en avoir plusieurs pour le lancement de son site. Ça permettra à tes visiteurs de se promener et d’avoir de quoi se mettre sous la dent.
  • De la mise en place d’un aimant à client
  • De la création des formulaires de capture
  • Etc.

À lire également : 7 erreurs que tu fais sur ton blog (et comment les éviter)

Cet état des lieux des besoins techniques est très important dans ton projet. Parce qu’il va te permettre de créer un retroplanning RÉ-A-LISTE mais aussi d’anticiper des erreurs qui pourraient générer du stress ou de la perte de revenus par la suite.

Travailler ton état d’esprit

Quand tu vas entrer dans le merveilleux monde de l’entrepreneuriat en ligne et particulièrement de l’entrepreneuriat féminin tu vas découvrir un mot magique : le mindset. Bon, j’entretiens un rapport ambivalent avec ce mot. Il m’exaspère et en même temps il m’a eu ! Ouais moi aussi parfois je dis le mindset (#mauditmoi)

Le fait est que travailler sur son développement personnel et son état d’esprit est aussi important que le travail stratégique et technique.

 

Parce qu’il y a un truc qu’il faut vraiment bien avoir en tête ! C’est que lorsque tu te lances à ton compte, tu ne vas pas sauter dans un champ de tulipes en chantant, tous les matins ! Ohhh non !

Tu peux me croire, je vois beaucoup de personnes renoncer ou sombrer dans la déprime parce qu’elles ne s’attendaient pas à autant de travail, de sollicitation. Elles imaginaient de la légèreté et se rendent compte qu’être son propre patron, c’est faire face au pire des boss : soi-même ! Et ça prend du temps de le dompter !

Oui, tu as des blocages, des croyances ancrées. Oui, tu vas faire face à l’affreux syndrome de l’imposteur !

À lire également : Syndrome de l’imposteur : 5 bénéfices que tu ignores

Et si tu veux vivre sereinement, apprendre à gagner en confiance dans ton projet, faire confiance au process comme j’aime le dire, eh bien tu ne peux pas faire l’économie d’un travail sur toi. Ça passe par plein de petites choses. Tu peux tester des méthodes selon ce qui te parle :

  • Écrire tes fiertés
  • Faire du sport
  • Tenir un carnet de gratitude
  • Faire un point objectif des réussites et axes d’amélioration
  • Te faire accompagner pour gagner en sérénité

Bref, sky is the limit ma fille !

Alors on se lance ?

J’espère que cet article en tout cas t’aura aidé à y voir plus clair. Si tu veux aller plus loin et avancer avec sérénité sur le chemin de l’entrepreneuriat, voici ce que tu peux faire :

Je te dis à très vite mon petit scarabée !

À lire également :

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest
Share on email
Email

4 réflexions sur “Créer son entreprise en ligne en 2021 : par où commencer ?”

    1. Un grand merci pour ton commentaire Christine, ça me fait chaud au coeur ! J’espère qu’il aidera nombre de jeunes et futures entrepreneuses 🙂 Au plaisir !

  1. Merci pour ces conseils. En ce moment avec le contexte me projeter est une chose compliquée. Mais pour ceux qui non pas se problème et qui veulent sauter le pas, tu es l’alliée parfaite 😉 Et ce qui est cool c’est que tu n’idéalise pas le truc à tout bout de champs ! Ce qui est rare dans ce nouveau monde digital où il semble facile et banal de créer son entreprise… Donc merci de remettre les choses un peu au claire 🙂
    Des bisoue

    1. Un grand merci pour ton commentaire ! Et oui la période n’est pas simple mais aussi l’occasion de sauter le pas pour pas mal de personnes qui en rêvent depuis un moment. 🙂 Oui il me semble essentiel de ne pas idéaliser. On voit tellement de pseudos gourous vendre du rêve à tout bout de champ, c’est important de remettre les choses à leur place 🙂 merci pour ton commentaire en tout cas, bises

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Hej !

Ils disent comme ça chez Ikea. Fouillis dans ma tête? C’est pas ma faute, je suis née comme ça.

Blogueuse récidiviste, ex-expat soulagée d’être rentrée, maman bien fatiguée, entrepreneuse débordée, fille qui voudrait aller shopper.

Bref. Je suis surtout là pour t’aider à développer ta visibilité. Comment ? En t’apportant mon expertise en marketing digital et en création de contenus.

Pour trouver plus de clients (sans prospecter !), être plus visible, en restant toi-même à 100% ! Il est temps de dire tout haut ce que tu murmures tout bas !

Charlène

Tu aimeras aussi

On se suit ?

Télécharge tes ressources offertes

Décuple ta visibilité

Grâce aux conseils et secrets que je te livre dans mes ebooks offerts

Tu aimeras aussi ces
articles