Comment trouver des clients sur internet

Comment trouver des clients (vraiment intéressés) ?


En tant que jeune entrepreneure, que tu tu vendes tes créations, produits, services ou coachings, tu es sur tous les fronts. Tu dépenses une énergie folle à apprendre/comprendre/tester des stratégies pour être plus visible et trouver des clients. Mais bien souvent ça ne porte pas de tout les fruits attendus. Instagram, blogging, Groupe Facebook, Pinterest, lives, tu cours dans tous les sens sans vraiment pouvoir constater de résultats palpables. Des sursauts peut être.

À force d’être partout et nulle part, l’inévitable arrive : tu t’épuises et tu tombes dans une spirale négative de stress et de sentiment d’incapacité. En quelques mots comme en cents : tu te sens nulle !

Pourtant, la stratégie de contenu a fait ses preuves et je pense même qu’elle est plus que jamais d’actualité ! Elle est selon moi la meilleure pour te donner de la visibilité sans prétendre être quelqu’un d’autre. De quoi s’agit-il ? En quoi peut-elle t’amener des clients et déclencher des ventes ? Je te dis tout petit scarabée !

La stratégie de contenu : l’art du bon message au bon endroit, pour les bonnes personnes

De manière encyclopédique et en citant cette définition établie par le site 1mn30 nous pourrions dire que la stratégie de contenu consiste à :

Asseoir le positionnement d’une entreprise sur des thématiques précises. Elle permet à l’entreprise, d’avoir un référencement naturel plus pertinent, d’obtenir du trafic qualifié sur son site en créant des contenus adaptés à l’internaute. Elle concerne aussi les supports comme les médias sociaux et pas uniquement le blog.

Barbant hein ? Ok, je t’avoue que ce que j’ai toujours préféré dans les encyclopédies, c’était regarder les images.

Apprends à écrire des mails captivants !

Une leçon par jour. Pendant 7 jours. Pour passionner tes abonnés sans te dénaturer et fluidifier tes ventes.

Alors je t’ai concocté une petite infographie pour que ça soit plus parlant.

Stratégie de contenus : en résumé

Les contenus que tu vas développer dans une telle stratégie vont donc s’appliquer à :

À lire également : Pourquoi personne ne s’inscrit à ta newsletter ?

Connaître son client idéale : la base

Bon, je ne vais pas m’attarder parce que je le répète à peu près tous les 2 articles donc… Mais il n’y a pas de stratégie qui tienne, ni même de projet entrepreneurial viable, sans connaître son audience sur le bout des doigts.

Cette clientèle idéale, c’est tout simplement celle avec laquelle tu veux travailler. Si tu es rédactrice web freelance, ça peut être par exemple les petites agences de voyage ou les boîte de communication web, ou les solopreneurs que sais-je. Tu peux être coach en parentalité, sophrologue pour femmes enceintes etc.

Dans tous les cas, cela suppose que tu connaisses :

  • Les besoins de ton audience
  • Les problèmes de ton audience
  • Les blocages et objections potentielles
  • Les défis, habitudes, envies de ton persona etc.
Pour t’aider j’ai créé une fiche persona pré-remplie que tu peux télécharger dans la bibliothèque privée du groupe !

Une fois que tu maîtrises parfaitement les besoins et attentes de ta clientèle, il devient plus simple d’imaginer des contenus qui vont lui apporter de la valeur et l’aider à cheminer et mieux te connaître.

À lire également : Définir sa ligne éditorial : trouver l’identité de son blog

Comment mettre en place une stratégie de contenu ?

Si tu décides de t’attaquer à la montagne seule, tu auras besoin de beaucoup d’organisation.

Une fois ton audience bien cernée je te conseille de :

  • Créer des tableaux sur Trello par exemple ou sur un tableau physique, pour organiser tes idées, tes articles et te fixer des deadline.
  • Créer un calendrier éditorial pour ne pas sécher et organiser tes contenus de manière logique
  • Planifier autant que possible tes publications en utilisant les outils de planification intégrés aux réseaux sociaux ou en ayant recours à des planificateurs comme Buffer ou Later
  • Noter toutes tes idées d’articles, de posts etc.
  • Te lancer

Ça te paraît chronophage ? Tu as raison, ça l’est ! C’est pourquoi il vaut mieux procéder pas à pas. À moins d’avoir le budget pour sous traiter certaines choses, comme la rédaction de tes articles auprès d’un rédacteur web ou la gestion de tes réseaux sociaux, tu dois procéder méthodiquement. Fixe toi des objectifs atteignables (SMART) et apprend à maîtriser une chose à la fois.

À lire également : Comment réussir ce que tu entreprends ?

Commence par ton aimant à client

Parce qu’il te permettra d’orienter tes premiers articles de blog. Si tu sais précisément en quoi il va consister, il est plus simple d’articuler autour tes posts et contenus sur le blog.

La conception du lead magnet est un travail à part entière et de lui dépend en grande partie l’expansion de ta liste d’abonnés. Si tu veux gagner du temps et créer du premier coup un aimant percutant, qui va parler à ta cible, tout en maîtrisant les aspects techniques (qui font perdre un temps fou !), je t’ai concocté une formation courte et ultra complète à un prix qui ferait rougir une pomme reinette !

Découvrir la formation « Un aimant à client pour ton business »

Investis !

Le mythe de la boîte montée avec 1 euro, c’est du flan ! On a rien sans rien comme disait l’autre. Et apprendre à maîtriser ce qui nous est inconnu est indispensable. C’est l’inverse qui te fera perdre de l’argent. Imagine le temps passé à comprendre Pinterest par exemple, alors qu’une formation te donnera toutes les clés. Pareil pour Instagram, le blogging si tu n’es pas à l’aise avec l’écriture ou les réglages techniques, etc.

Il te faut donc calculer un budget raisonnable que tu pourras allouer à ta formation et aux outils. Je ne dirai jamais assez à quel point il vaut mieux investir pour ne pas perdre d’argent.

Combien d’argent es-tu entrain de perdre en ce moment même, en te noyant à vouloir être sur tous les fronts, sans résultat probant ?

Apprends à rédiger des contenus captivants

Bon, à ce stade, j’imagine ton coeur tapoter fort fort en mode panique à bord, alerte rouge ! Un peu comme dans Vice Versa si tu vois l’idée ! Tu penses bien que je ne vais pas poser ça là, en te laissant livrée à toi même ! Quelques astuces donc :

  • Penses toujours à ton client idéal et à ses problèmes
  • Parle lui simplement. Il n’a pas besoin de jargon, il a besoin d’un ami qui lui prenne la main et lui dise que ça va aller, que ce tableau ira parfaitement dans ce salon ou encore qu’on va venir à bout de son surpoids
  • Sois toi-même ! Je t’en parle beaucoup mais je ne peux pas te dire à quel point cela change tout ! À part d’être entre gros geeks du marketing, tout le monde s’en fout des mots « experts » et autres kiffs des gars du service « sales » du 38ème étage ! Toi comme moi, on aime des gens et on ressent de la gratitude envers eux quand ils mettent des mots sur nos maux ou attentes et qu’on trouve une solution.
Pour commencer, je te conseille vivement de filer lire mon article « Storytelling : 3 exercices pour apprendre à parler de soi ». Tu y trouveras beaucoup de conseils pour apprendre à écrire autrement.

D’ici peu, je vais lancer un challenge de quelques jours, par mail pour apprendre à écrire des textes plus percutants et vraiment lus et attendus par tes abonnés. Si tu veux être la première informée et commencer à écrire des contenus qui changent la vie de tes lecteurs, qui vont les mener plus loin, leur faire découvrir ton travail et les amener à travailler avec toi, rejoins le club dès maintenant et ne rate rien !

Plus de contenus, moins de recherche

Pour conclure, je dirais la chose suivante. La stratégie de contenu est formidable parce qu’elle te permet d’exprimer ta valeur et ton unicité sans avoir besoin d’aller au front en permanence. Moins de prospection voire plus du tout.

Ce n’est pas une méthode miracle mais un travail de fond et un cheminement également en tant qu’entrepreneur. Pour qu’elle soit réussie, cela suppose de clarifier au maximum son message.

Mais une fois fait, ce sont tes clients qui vont venir à toi. Et je ne te dis pas ça pour te vendre du rêve. Nombreux sont les entrepreneurs qui l’expérimentent quotidiennement, moi avec. Pas une semaine ne passe sans que je ne reçoive des demandes de devis pour des accompagnements stratégiques ou de la rédaction de contenus. Mon blog travaille pour moi.

Bien sûr, rien de tout ça ne fonctionne vraiment sans un bon copywriting, Mais ça, on en reparle bientôt sur le blog et bien plus par mail, pour les membres du club privé…

À lire également :

Charlène

100 idées à la seconde, de la musique dans la tête, de la passion dans le sang. Expat, maman, multipot, web entrepreneuse je crois que la vie n'est faite que de nouvelles chances et je compte bien te le prouver !

10 Commentaires

  1. Merci pour tes conseils, cela donne matière à réfléchir!

    1. Merci beaucoup Héloïse. Je suis ravie que cela puisse t’aider. N’hésite pas à nous rejoindre si tu veux avancer efficacement 🙂

  2. Merci pour tous ces conseils qui me seront utiles d’ici peu

    1. Merci à toi pour ton commentaire. N’hésite pas si tu as besoin de conseils 🙂

  3. Coucou,
    Pour moi qui vient de me lancer à mon compte, ton article est très intéressant. Surtout qu’au début trouver des clients n’est pas chose facile.
    Merci pour tes conseils.
    Tia

    1. Coucou Tia ! Je suis ravie que ça puisse t’aider. Oh non c’est sûr que ça n’est pas simple. Dans quel domaine t’es-tu lancée ?

  4. Merci pour tes conseils! Il y a des choses tellement évidentes comme bien connaître son client idéal qu’on finit par les oublier, ou pire encore, les prendre pour acquises!!

    1. Coucou Karine ! Merci pour ton commentaire ! Et oui, quand on a la tête dans son projet, il y a parfois tant à penser qu’on perd de vue l’essentiel ! Un petit rappel ne fait jamais de mal 🙂

  5. Charlène bravo pour cet article hyper complet et ton infographie trop sympa ! Effectivement l’investissement de temps doit vraiment être évalué de la même facon que n’importe quel investissement. Et investir pour se former c’est d’ailleurs le sujet de mon prochain article 🙂 clairement on ne peut pas pas être autodidacte sur tous les fronts au risque de s’épuiser dans le vide!

    1. Merci Farah pour ton message ! <3 Nous sommes bien d'accord, à un moment il faut optimiser son temps et savoir avancer et se faire aider pour les actions avec lesquelles on est moins à l'aise. Sinon c'est le craquage assuré ! J'irai voir ton article quand il sera paru ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

211 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez