comment se démarquer de la concurrence et trouver des clients

Comment se démarquer (vraiment) de la concurrence ?

En tant qu’entrepreneur, il n’y a pas de place pour l’à peu près. Et si l’on veut que son activité indépendante fonctionne, il faut bien trouver des clients. Dès lors, arrive cet affreux moment où l’on doit affronter LE monstre de taille : la concurrence. Horreur ! Malheur ! Terrible menace tapie plus ou moins bien dans l’ombre, elle fait tout comme nous, ou presque, et on se demande comment trouver le bon positionnement. Commence alors la terrible course à la notoriété. Mais étonnement, on dirait le plus souvent que se démarquer consiste en fait à copier les autres, avec des mots différents. Pourtant cette quête est absurde. Et je vais t’expliquer pourquoi.

Du pareil au même ?

Dis moi, quand tu te promènes dans la rue, tu n’as pas l’impression que tout le monde te ressemble ? (si tu réponds oui, je connais un bon psy). Chacun te semble différent, n’est-ce pas ? Bien sûr, il y a des styles, des tendances. Des adeptes de la Stan Smith, des folles de Michael Kors, des dreads, des coupes au bol, des couleurs, du sombre. Des mangeuses de salades et des adeptes de la part de pizza qui tâche. Bref. N’empêche que chacun est unique nous sommes d’accord.

De la même manière, tu ressembles sans doute à d’autres. « Un air de ». Une célébrité, une personne croisée dans la rue, quelqu’un d’interviewé à la télé. Tu vois, on m’a toujours dit que je ressemblais à Isabelle Adjani et Nolwenn Leroy (notons la frange comme point commun. J’ai abandonné pour ma part depuis un moment). Pour autant, une fois que je sais ça, est-ce que je vais me mettre à faire tout comme Nolwenn ? Je ne crois pas non ! Le jour où tu m’entends chanter Le loup, le renard et la belette en breton, je t’en supplie, appelle le SAMU !

Ok, alors tout ça pour dire quoi ? Et bien que c’est la même chose pour ton entreprise !

Comprendre qui l’on est pour se différencier

Tu ne vas pas faire quelque chose comme tout le monde. Tu vas faire une activité qui te colle à la peau. Qui est indissociable de qui tu es. Pourquoi tu crois que je t’en parle autant hein ? Et c’est ça la vraie arme : être toi. Tu ne penses pas que c’est beaucoup moins fastidieux et épuisant de communiquer et promouvoir ce que l’on connaît par coeur ?

Apprends à écrire des mails captivants !

Une leçon par jour. Pendant 7 jours. Pour passionner tes abonnés sans te dénaturer et fluidifier tes ventes.

Je te vois déjà objecter que tu ne te connais pas si bien que ça et que parler de soi c’est compliqué. Tralala. Tatatattata. (c’est mon côté maman, désolée). Tu sais qu’en vrai, tes clients ne veulent pas que tu leur parles de toi, pas vrai ? Ils attendent surtout que tu leur parles d’eux. Et toi, tu es le prisme qui va leur permettre de comprendre comment on passe de leur problématique à la solution. Sois toi-même, c’est comme ça que tu auras les meilleurs mots pour expliquer ton savoir faire… et les clients qui te correspondent !

Coller à la loi du marché : bip bip

Comme nombres d’entrepreneurs, tu penses sans doute qu’il y a un marché composé de règles précises, de fourchettes de prix et de prestations à offrir coûte que coûte. Tu penses que pour trouver des clients, tu dois faire pareil, histoire de rentrer dans le moule. Ok allons-y, creusons le concept.

Dois-je te rappeler la définition d’un moule ?

Objet qui donne sa forme à la matière quand on le remplit.

Synonyme : modèle, calibre

Tu as envie de t’en remettre à quelqu’un d’autre pour décider de qui tu es et de ce que tu fais ? Tu veux ressembler au même petit gâteau que tu as déjà vu 100 fois ? Oui il est au chocolat et il a l’air trop bon. Mais il existe déjà, il est arrivé dans la fournée précédente. Sois un coeur fondant ! Un cookie qui déchire ! Fait nous tomber à la renverse un Philippe Etchebest qui s’est levé du pied gauche ! (oui j’avoue gros défi !)

Plutôt que de te demander si tu colles au marché et de perdre du temps à épier ce que font les autres pour comprendre pourquoi ça marche, si tu travaillais plutôt à mettre en valeur ce qui fait ta différence. Parce qu’en vrai, au départ et même étymologiquement, se démarquer c’est bien se détacher d’une marque.

On se démarque comment alors ?

En ne cherchant pas à se démarquer justement mouhahaahha ! #DocteurDenfer. Plus précisément : en construisant sa marque. Tu peux être dans une niche, ou pas du tout, peu importe. Ce qui compte c’est qu’on ne retrouve pas la manière dont tu fais les choses, ailleurs.

Il y a quelques temps, je travaillais avec une de mes clientes sur sa stratégie de communication. Elle me donne quelques noms de concurrents en m’expliquant lesquels marchent bien sur les réseaux sociaux. Je vais voir leurs profils et je me rends compte que tous publient exactement la même chose et passent leur temps à se copier. Je réalise aussi que ce sont exactement les mêmes sujets que nous avons abordés pour ma cliente, à sa demande.

Après échange, j’en viens à lui dire que je ne vois pas trop la plus value. S’il s’agit juste de faire dans l’existant, autant copier coller et utiliser un dico des synonymes. Elle m’explique alors qu’elle veut vraiment se démarquer et que ce qui lui est propre, ce qui compte le plus pour elle c’est telle chose. VOILÀ la vraie matière pour travailler et faire la différence. Sa personal touch !

Relation client : mettre du coeur à l’ouvrage

Ça peut paraître évident, mais si tu savais le nombre de personnes qui ne sont pas honnêtes dans leur travail. Y compris chez les freelance. Des commandes bâclées, une mauvaise relation client, un manque de respect des délais, il y a tant de choses qui peuvent faire basculer une collaboration du mauvais côté.

Pour te démarquer : investis-toi à fond. Ne sois pas avare d’attention, soigne les détails, bref sois pro quoi ! Dès le début ! Pas de « je commence, je ne sais pas ». Non. Get ready ! Prend le temps qu’il faut, suis des formations en ligne si tu sens que tu en as besoin. Elles sont beaucoup moins chronophages et onéreuses que par des organismes. Prépare toi, entraîne toi puis lance toi comme si tu avais fais ça toute ta vie. Même si c’est pas vrai. Le client ne veut pas le savoir.

Comment faire la différence concrètement ?

Une fois qu’on a dit tout ça, tu penses sûrement. Oui, c’est vrai (je sais), mais bien sûr c’est absurde de vouloir faire comme tout le monde (et oui!), c’est pas parce que j’ai la même voix que Cher que je vais porter une perruque tous les matins en chantant « Do you believe in love aheuhoh aheuoh aheuoh (écho) ». Fais toi plaisir, après tout ! On a tous nos zones d’ombre.

Gros bref. Donc tu te demandes comment faire savoir au monde entier que tu es unique et experte dans ton domaine ! Et là je n’aurai qu’un mot, un seul : BLOG.

Pourquoi ? Parce que le blog est le seul média que tu maîtrises à 100%. Ta ligne éditoriale, ta liberté de ton, tes abonnés, tes fidèles lecteurs. Un article de blog peut te servir à la fois à discuter avec ton audience, à mieux la comprendre, à proposer tes offres, tout en te faisant gagner en visibilité. Google très chère (et d’autres petites choses dont je te parlerai très bientôt). Le référencement d’un article et sa popularité sont de fidèles alliés qu’un post FB n’égalera jamais. Encore moins avec les nouveaux algorithmes (beurk). Le blog c’est la vie. 

Mémo topo

Oui drôle de titre, je sais. On fait ce qu’on peut.

Pour nous résumer, voilà comment te démarquer vraiment de la concurrence :

  • Identifie ce qui te définis vraiment (tes goûts, tes qualités, ce qui fait que tu es TOI)
  • Utilise cela pour créer ta marque (ton identité visuelle, la tonalité de ton site web etc.)
  • Crée un blog ! Il peut exister avant ton site, selon ton activité. Ou en même temps si tu lances un site professionnel. Dans tous les cas, tu dois avoir un blog. Mais genre, vraiment ! Je vais te souler avec ça mais c’est pour ton bien. D’ailleurs je t’explique en détails dans cet article pourquoi c’est ESSENTIEL !

J’espère que tu te sens plus armée face à cette vilaine bête qu’est la concurrence ! Go ma fille, go !

Articles liés

Voilà pourquoi tu dois avoir un blog en 2019

11 idées de travail à domicile sur internet

De mère au foyer à entrepreneuse épanouie en 6 mois

Comment devenir rédacteur web freelance

Charlène

100 idées à la seconde, de la musique dans la tête, de la passion dans le sang. Expat, maman, multipot, web entrepreneuse je crois que la vie n'est faite que de nouvelles chances et je compte bien te le prouver !

6 Commentaires

  1. Super article, plein de bon conseil. Merci 😁

    1. Merci beaucoup Sonia ! Je suis ravie que ça puisse t’aider. N’hésites pas si tu as besoin d’infos 🙂

  2. Salut Charlène ! Ravie de tomber sur ton blog, article très intéressant que je reviendrai certainement lire quand je voudrais me lancer dans quelque chose de pro 🙂

    1. Hello Pachamaman ! Pardon pardon pour ma réponse tardive ! Avec plaisir ! J’espère te revoir par ici en temps voulu (et même avant haha !)

  3. Pleins de bons conseils 😉👍

    1. Merci beaucoup Cindy pour ton retour 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

203 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez