entreprendre est un voyage

Entreprendre est un voyage

Créer son entreprise et se mettre à son compte est une sacrée aventure. Faite de découvertes, de frissons, de moments de plénitude et aussi de belles galères, de doute et de fatigue. Ce qui me rappelle assez tous les voyages en backpack que j’ai eu l’occasion de faire.

Il y a quelques semaines je te parlais du slow entrepreneuriat et de la nécessité de prendre son temps pendant la création de son activité. Si cela est nécessaire pour ne pas s’essouffler c’est aussi essentiel pour apprécier le voyage. Comme lorsque tu sautes dans un avion ou un train. Tu es contente d’arriver mais également d’admirer le paysage le long du trajet. Dans le cadre du challenge entre blogueuses du mois d’avril sur le thème du voyage, je te propose donc d’embarquer à bord et de te laisser porter au fil du trajet !

À découvrir : Slow entrepreneuriat : entreprendre mieux et moins vite

Choisir sa destination

Tu le sais bien, tout part d’une idée. Et idéalement une idée qui te fait vibrer, qui te file la niak et te fait lever le matin avec la rage d’un lion (même quand tu as dormi 4 heures…).

Trouver l’idée de son business c’est comme choisir une destination de voyage. On y pense, elle nous attire de plus en plus, on se renseigne. Elle est prise d’assaut ? Comment faire pour sortir des sentiers battus alors ? Hum, cette région a l’air moins surchargée. Mais oui bien sûr, on ira quand même là bas, c’est un incontournable ! Tu vois ce que je veux dire ?

Et puis au bout d’un moment, ton choix est arrêté. Ta destination est définie, même si tu hésitais entre 1000. Il y en a une qui sort du lot, qui est celle que tu veux aller explorer plus en profondeur. Tu peux passer à l’étape suivante et préparer ton voyage.

À lire également : Comment trouver une bonne idée de business ?

Préparer son voyage

Je t’expliquais il y a peu qu’il était primordial de bien se préparer avant de débuter une activité freelance ou de vouloir monétiser son blog. Tout voyage demande un minimum de préparation également.

Tu n’es pas obligée de planifier absolument tout mais tu auras besoin des informations essentielles. Comment te rendre sur place, trouver tes billets, vérifier que tu as le bon équipement, que tu maîtrises le B.A.B.A pour te faire comprendre, etc.

La veille du départ, tu es prise entre l’excitation et l’angoisse. Non ? J’ai personnellement toujours une pointe d’inquiétude quand je pars. Juste assez pour me tenir éveillée mais pas assez puissante pour m’empêcher de sauter dans l’avion ! (Pas littéralement, ça serait problématique).

Au cours du trajet…

L’avion décolle, le train démarre. Tu es partie pour des heures entre deux mondes. Toute une palette de paysages, de passagers et même de fuseaux horaires va se déployer sous tes yeux. J’adore regarder le GPS dans l’avion. Quand tu vois que tu passes au-dessus de pays dont tu n’entends parler qu’aux informations.

Il y a 3 ans, j’ai eu la chance de partir à Bornéo. Au départ d’Istanbul, nous avons survolé tout le Moyen-Orient. Quand tu vois s’afficher sur la carte des noms comme Alep, Kaboul, Bagdad ou Téhéran, ça fait quelque chose. Sous tes pieds se jouent des choses que tu peines à imaginer. Et toi tu passes, sur le chemin de tes vacances. Deux mondes si différents sur une même planète… C’était une parenthèse mais ce souvenir me revient et j’avais envie de le partager.

Souvenir de Borneo…

Bref, le fait est que toi aussi, quelque part, et de manière moins dramatique, tu es à ce moment entre deux mondes. Tes résultats ne sont pas encore atteints, tu es en route. Plus vraiment la même, celle du point de départ mais pas encore une entrepreneuse accomplie. Tous les fantasmes sont encore possibles et tu acceptes l’inconfort (ah les « nuits » dans un avion avec un coussin gonflable Decath…), parce que la perspective de la découverte est encore la plus forte ! Et puis tu atterris enfin.

En terre inconnue

Te voilà dans le grand bain. Tu pousses les portes de l’aéroport, ça grouille de partout. Le monde ne s’est pas arrêté de tourner parce que tu étais en vol. Et tu dois t’adapter en quelques secondes aux codes locaux. Tu te souviens les petits moments de solitude dont je te parlais dans mon anti-guide du webmarketing ? Et bien c’est exactement la même chose !

À lire également : L’anti-guide du webmarketing (ou comment se la péter qu’on n’y connait rien !)

Et c’est là que ça devient vraiment difficile. Parce que tu te confrontes à la réalité. Avec des journées qui te coupent le souffle et d’autres où tu voudrais disparaître, appuyer sur stop. Bien sûr, ça te fait culpabiliser parce que tu fais un super voyage quoi ! Tu dormiras plus tard ! Oui mais si tu fatigues, tu n’apprécies plus et il te vient des envies de retour prématuré…

À lire également : 7 astuces pour un burn out réussi

Un voyage au long cours

Enfin, l’évidence te frappe. Tu ne peux pas profiter en une semaine ou quinze jours. Ton entreprise est un voyage au long cours. Et si tu n’apprécies pas chaque étape, tu n’embrasseras jamais pleinement l’aventure que tu vis. L’arrivée n’est jamais qu’un autre point de départ et le retour… impossible ?

Le plus important n’est pas d’atteindre ton but mais de savourer le voyage…

À lire également


Charlène

100 idées à la seconde, de la musique dans la tête, de la passion dans le sang. Expat, maman, multipot, web entrepreneuse je crois que la vie n'est faite que de nouvelles chances et je compte bien te le prouver !

4 Commentaires

  1. J’ai eu l’impression de lire mon histoire, mes hésitations. Quelle voie suivre. J’ai beaucoup aimé la comparaison au voyage, c’est tout à fait ça. Une aventure et de la découverte.

    1. Merci Yasmine pour ton message. Et oui c’est une grande aventure, on ne sait pas toujours ce qu’on va y trouver mais on apprend beaucoup le long du chemin. Je suis sûre que ta voie s’éclaircira progressivement. je te le souhaite en tout cas ! 🙂

  2. Je découvre ton blog grâce au groupe. Très. Chouette article qui donne envie de se lancer lol. Merci pour ce partage.

    1. Merci beaucoup pour ton gentil commentaire ! 🙂 Si tu as envie de te lancer, tu es au bon endroit !! Au plaisir d’échanger avec toi 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

83 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez