Si tu es une solopreneure, tu fais face à beaucoup de contraintes simultanées. Tu dois gérer toute ton activité seule, de ton coeur de métier à ta communication en passant par ta compta, ta prospection, etc.

Résultat ? Tu es la plupart du temps sous l’eau, éparpillée et tu ne sais plus par quel bout prendre les choses. Croimoi, je vois très bien ce que tu ressens ! Le problème ? Cela te fait parfois mettre le focus sur les mauvaises choses.

Quand on n’arrive pas à obtenir de bons résultats en business, quand on veut gagner en visibilité, trouver plus de clients, se faire connaître, on a tendance à se focaliser sur la forme plutôt que sur le fond. Et dès que ça coince… c’est la faute à la technique bien sûr ! Et bien non… La plupart du temps, le problème c’est le contenu. 

WORK

BOOK

PASSE À L'ACTION !

Télécharge ton livret de travail et découvre les 9 étapes pour lancer ton blog et vivre de ta passion en moins d'un an. Plus que la théorie, des exercices pratiques pour passer la seconde !

La stratégie de contenu aussi nommée marketing de contenu est une des stratégies les plus efficaces pour générer des leads, trouver des clients potentiels vraiment intéressés par ton travail et qui soient prêts à s’engager auprès de toi.

Dans cet épisode, nous allons voir pourquoi la technique est secondaire et comment mettre le projecteur sur le bon contenu. Si tu ne veux pas répéter sans cesse les mêmes erreurs et avancer efficacement en concentrant tes efforts sur les bonnes actions, appuie sur play ou lis l’article ci-dessous mon petit scarabée !

Le contenu : la vraie clé du succès

Régulièrement, quand les entrepreneuses ou futures arrivent à moi, j’entends ce genre de choses : 

  • Je ne sais pas utiliser WordPress
  • Google est un mystère !
  • Je ne m’y connais pas en SEO
  • Mon plus gros frein c’est la technique (bon aussi l’argent, le syndrome de l’imposteur et la peur de vendre. Je sais… Pas facile d’être en tête à tête avec soi-même hein !)

D’ailleurs, si tu veux aller plus loin sur ces questions, je t’invite à lire ces deux articles :

Alors mettons-nous au clair, la technique n’est en rien garante de ta réussite. Et en fait, même pas Google !

La vraie clé de ta réussite c’est la qualité de ton contenu

Si tu as un très joli site web, très bien fait, c’est super, parfait. Mais si derrière le contenu ne suit pas. C’est aussi utile qu’un climatiseur en plein hiver !

Ton contenu doit permettre de comprendre :

  • Qui tu es
  • Tes valeurs
  • Ton savoir-faire
  • Tes offre
  • Ton univers

Ton site web est là pour ça : être une porte d’entre dans ton univers. Et cet univers, c’est ton contenu qui le véhicule.

Développer les ventes pour son business : le contenu comme allié

Pour vendre efficacement, pour vendre bien et de manière fluide, aux bonnes personnes, il faut que ton contenu inspire confiance. Et pour cela, rien de mieux qu’un contenu qualitatif et régulier. C’est ce qui va faire que les gens vont à la fois t’identifier, prendre conscience de ton savoir-faire et avoir envie d’aller plus loin avec toi. Et ça, ça n’est ni Google, ni Facebook, ni n’importe quel plug-in WordPress qui va le faire pour toi. Il n’y a que toi qui puisse le faire. 

4 étapes pour un contenu de qualité

Pour oublier la technique et te concentrer sur ton contenu, tu as besoin de procéder de manière méthodique et pas à pas, en suivant les étapes que je m’apprête à te décrire.

1- Comprendre ton audience

En premier lieu, tu dois bien comprendre à qui tu t’adresses. Ça peut paraître évident et pourtant, on a vite fait de se perdre en route. Notre audience est une affaire d’équilibre. Le point d’adéquation entre qui tu es et qui est ton client idéal/rêvé/potentiel, choisi le terme que tu préfères :). Il n’est pas uniquement question de connaître ton persona et de savoir ce qu’il mange, ce qu’il fait le soir et quelle chemise il porte le samedi. Il s’agit de le connaître en profondeur. Demande-toi :

  • Quelles sont ses peurs ?
  • Quels sont ses rêves ?
  • Quels sont ses freins actuels ?
  • Quelle serait sa solution idéale ?

2- Faire le point sur toi et tes attentes

Pour trouver ce point de croisement, je te conseille de réfléchir en premier lieu à  toi, avant même de penser à ton client potentiel. Tu vas réfléchir à ce que tu as envie de transmettre.

  • Pourquoi tu es en train de faire ce que tu fais ?
  • Qu’est-ce qui t’anime là-dedans ?
  • Qu’est-ce que tu espères offrir à la personne ?
  • Quel résultat espères-tu obtenir pour les gens qui vont travailler avec toi ?

Et cela est vrai, que tu sois dans le service, l’accompagnement, la formation et même la vente de produits physiques.

3- Établir le profil de ton client en profondeur

Une fois que tu auras déterminé ça, tu vas ensuite réfléchir à ce fameux client.

  • Qui est-il ?
  • Quels sont actuellement ses problématiques et comment en parle-t-il ?
  • Qu’est-ce qu’il dit de tous ses problèmes ?
  • Qu’espère-t-il voir comme changement ?
  • Que fait-il de ce problème ?

C’est-à-dire, actuellement, comment agit-il pour lutter contre ce problème ? Il est essentiel de connaître son client potentiel sous cet angle là. Pourquoi ? Parce que c’est une approche beaucoup plus profonde et émotionnelle. Or, je le dis et je le répète mais les émotions sont à la base de toutes nos décisions. On ne fait presque rien rationnellement et c’est notre cerveau à primitif, le siège des émotions, qui vient agir bien plus vite que notre conscience.

Comprendre cela est une étape essentielle qui va derrière te donner la base pour tout ton contenu. C’est comme cela que tu vas obtenir des idées d’articles de blog,  de mails, de posts pour les réseaux sociaux, de vidéos, de podcast, peu importe les canaux que tu préfères. Cela va évidemment te permettre de mieux définir tes offres.

Et si tu veux avancer méthodiquement et savoir comment procéder EXACTEMENT pour savoir ce que veulent tes clients potentiels, je te recommande de ne pas passer à côté de mon atelier offert. Tu y trouveras un audio d’une demi-heure ainsi qu’un workbook pour savoir comment procéder et obtenir de vraies réponses. 

ATELIER GRATUIT

APPREND À LIRE DANS LA TÊTE DE TES CLIENTS !

Télécharge ton atelier pour comprendre comment taper dans le 1000 et lire entre les lignes !

4- Créer un calendrier éditorial

Évidemment, une fois toutes ces étapes effectuées, on va pouvoir se pencher sur le contenu. Et pour cela, je te conseille de te créer un calendrier éditorial.

Tu peux retrouver mon article et la méthodologie par ici : Calendrier éditorial : écrire efficacement et intelligemment

Le calendrier éditorial va t’aider à :

  • Organiser tes idées
  • Ne jamais manquer d’idées
  • Créer une suite logique dans ce que tu proposes
  • Mettre ton contenu en miroir avec les offres et les lancements que tu vas faire.

C’est extrêmement important car cela va te permettre de préparer le terrain pour des lancements, des promotions, des offres spéciales, etc.

Une fois que ce calendrier éditorial sera établi, alors là et UNIQUEMENT là, il sera temps de passer à la création de contenu pure et dure. Et quand tu auras de la visibilité sur ton contenu, tu pourras voir quel thème WordPress tu choisis pour ton site, quel auto-répondeur est mieux que l’autre, etc.

Procéder dans le bon ordre

Tu le comprends, cela veut dire qu’avant ça, il est selon moi absolument inutile de te concentrer sur la technique. Si tu es en phase totale de création d’entreprise, si tu débutes ou que tu développes ton business en ligne après avoir mené une carrière en présentiel par exemple, ça ne sert même à rien d’avoir un site avant d’avoir créer des premiers contenus et d’avoir une vision claire de ton message, ton audience et de tes objectifs.

Pourquoi ? Parce que tu vas passer une éternité sur la technique alors que tu n’auras rien à mettre à l’intérieur de ton site. Et que lorsque le moment de créer des contenus va arriver, tu vas te rendre compte que tu n’as pas de vision globale. Et c’est très risqué ! Outre le fait que tu risques de ne pas avancer efficacement dans ton business, tu risques aussi de te retrouver avec un site web qui ne correspond pas exactement à ce que tu es entrain de mettre en place.

Mieux vaut avoir le cœur et ensuite le corps.

On dit d’ailleurs bien « un site vitrine ». Ton site web, bien sûr se doit d’être beau, attractif et a un rôle à jouer dans ta visibilité. Mais il reste une porte d’entrée vers ton monde. Et ça, il n’y a que ton contenu qui puisse le véhiculer dans toute sa justesse.

Une fois que tu as un contenu pertinent, tu peux alors décider de le pousser par une pub Facebook par exemple. Mais ça n’est même pas forcément nécessaire. Tu peux déjà faire des merveilles avec Pinterest !

À lire également : 5 raisons d’utiliser Pinterest pour ton business

Arrête de te cacher derrière de fausses excuses !

Ce que je vais dire va paraître peut-être un peu brutal mais je le dis pour ton bien : se cacher derrière la technique, c’est souvent une excuse pour ne pas reconnaître qu’il y a un problème de contenu (de confiance aussi, mais les deux sont plus liés qu’on ne le pense). Non, tu n’auras pas de meilleurs résultats avec plus de trafic, plus de budget, etc. Un bon contenu fait des merveilles. Parce qu’il est éloquent.

Et c’est quelque chose qu’il est important de garder à l’esprit. Le problème quand on est focalisé sur la technique c’est qu’on oublie de mettre du cœur dans tout ça. On a l’impression que c’est presque secondaire, que c’est fait pour ramener du trafic, pour ramener des leads, toutes ces choses très déshumanisées. Pourtant, ce sont des gens qui sont en train de te lire. Un lead, c’est quelqu’un qui se dit : »tiens là ça me parle. ça me parle au cœur, je vais aller plus loin avec cette personne ». C’est ça un lead.

À lire également : L’antiguide du webmarketing (comment se la péter quand on n’y connaît rien)

Alors ne perds surtout pas de vue que tu crées du contenu pour des gens ! Et c’est le plus gros conseil que je vais te donner aujourd’hui ! C’est de te rappeler que tu n’es pas juste devant un écran, face à une feuille blanche qui te paraît insurmontable. Tu es juste une personne qui parle à une autre personne et tu as des choses à lui dire.

Ne te prends pas la tête sur la forme, parle comme tu as envie de parler, dit ce que tu as envie de dire et surtout pitié ne sois pas experte. On s’en fiche totalement ! 

Pour nous résumer :

Ce que tu devrais faire au lieu de penser à la technique !

  1. Commencer par réfléchir à toi et tes valeurs. Ce que tu veux transmettre et à qui.
  2. Identifies qui sont tes clients potentiels. Va à la pêche aux infos. Sur Facebook, Instagram, partout où tu peux les trouver. Fais vraiment le maximum pour comprendre qu’ils ils sont et quelles sont leurs problématiques. Je te recommande aussi le site Quora qui est une mine pour comprendre comment les gens formulent leurs questions.  Ça va de « qu’est-ce que l’affiliation marketing ? » à « qu’est-ce qui se passe si on jette une fourmi du 6e étage d’un immeuble ? ».  Et je rigole pas hein ! Je l’ai vu ce truc ! N’oublie pas aussi de télécharger ton atelier « Comment savoir ce que veulent tes clients potentiels » pour t’aider !
  3. Définis tes idées de contenu et choisis le bon canal de diffusion, celui qui te va.
  4. Crée un calendrier éditorial intelligent. Un calendrier qui suive un fil rouge, qui soit raccord avec les offres et les produits que tu vends ou que tu vas mettre en vente.
  5. Crée des contenus et ne t’arrête plus. Continue encore et encore jusqu’à ce que tu sentes que là, tu es à l’aise, que tu trouves ton style.

Dans tous les cas surtout, n’oublie pas de t’amuser. Ça ne devrait pas être une tannée mais un moment excitant de partage. Oui, tu parles à des inconnus et ça fait un peu peur. Mais dis-toi surtout que ce sont des personnes qui ont besoin de toi et de ce que tu proposes et qu’ils pourraient être des amis. C’est simplement que vous ne vous êtes pas encore rencontrés.Voilà mon petit scarabée ! J’espère que ça va t’aider !  Je te dis à très vite et n’oublie pas de porter haut et fort ta passion ! 

ATELIER GRATUIT

APPREND À LIRE DANS LA TÊTE DE TES CLIENTS !

Télécharge ton atelier pour comprendre comment taper dans le 1000 et lire entre les lignes !

Charlène

100 idées à la seconde, de la musique dans la tête, de la passion dans le sang. Expat, maman, webentrepreneuse, j'accompagne les entrepreneuses passionnées à vendre leur produit de manière éthique et authentique, en restant 100% elles-mêmes !

2 Commentaires

  1. Encore un excellent article! Merci Charlène pour tes partages!
    Emilie

    1. Un grand merci Emilie ! Je suis ravie que ça t’aie plu ! 🙂 À très bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

62 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez