carrière ou s'occuper des enfants ?

Changer de travail avec des enfants : utopie ou vraie bonne idée ?

Lorsque l’on devient maman, notre vie se retrouve chamboulée. On découvre avec plus ou moins de facilité les joies de partager ses jours et ses nuits avec un être tout à la fois terrible, irrésistible et mystérieux. Au delà du choc, de la décharge d’amour et aussi des remises en questions que cela représente, avoir un enfant est une rupture. Un énorme trait entre l’avant et l’après. Dans ce contexte, il n’est pas rare que l’envie de changer de travail se fasse sentir. Un besoin de créer un nouveau projet de vie, de mettre fin à un mal être qui courrait déjà. Plus que tout, bien souvent, une véritable envie de s’épanouir et de trouver le juste équilibre entre carrière et enfant. Alors entreprendre quand on est jeune maman, bonne idée ou pari risqué ?

Un timing douteux ?

On ne va pas se le cacher, un nouveau né, ça attaque sévèrement le capital sommeil/forme/ énergie, bref, ce que tu veux. Et si seulement ça s’arrêtait quand il fait ses nuits, mais soyons lucides, ça n’est pas le cas. Alors pourquoi diable voudrais-tu sacrifier le peu de sommeil qu’il te reste pour te lancer dans un projet fou ? Et d’abord, en auras-tu seulement l’énergie ? Ma propre expérience, que tu peux retrouver ici, me ferait dire que oui : Yes you can ! Pourquoi ? Parce que la maternité apporte avec elle bien plus qu’un petit être à la douceur inégalée et qui sent bon le lait chaud.

Maternité et prise de conscience

Je ne sais pas toi, mais pour ma part, avoir mes enfants m’a ouvert les yeux sur pas mal de choses. Parmi elles, ce qui comptait vraiment dans la vie. Tu sais, tous ces petits bonheurs qui n’ont l’air de rien. Mais aussi l’importance de les protéger et donc de se responsabiliser. Au fil du temps, cet élan d’amour et de prise de conscience m’a amenée à vouloir plus que jamais donner du sens à mes actes.

C’est dans cette dynamique que j’ai ressenti le besoin de trouver un métier qui compterait pour moi. L’ambition n’était plus la même. La perspective d’un poste qui envoie, si elle ne s’accompagne pas d’un impact positif sur le monde, sur nos vies ainsi que sur mon bien être, ne m’intéresse pas.

Je crois sincèrement que cet état d’esprit peut avoir un impact sur nos enfants et je le ressens au quotidien.

Apprends à écrire des mails captivants !

Une leçon par jour. Pendant 7 jours. Pour passionner tes abonnés sans te dénaturer et fluidifier tes ventes.

Trouver l’équilibre entre vie pro et vie perso

Avoir des enfants, c’est aussi expérimenter des contraintes que l’on n’avait pas avant. École, crèche, nounou, médecin, vacances scolaires, maladie surprise et j’en passe. Autant de limites avec lesquelles il faut jongler. Parfois avec « facilité », d’autres fois en engageant un bras de fer avec sa hiérarchie. Combien de nanas mises au placard pour avoir eu le toupet de prendre un congé maternité ? Combien de mamans critiquées parce qu’elles ne partent pas assez tard ? Et tout ça pour quoi ?

Quand on se sent en rupture avec son travail, son patron, son environnement tout entier et que l’on sacrifie un temps précieux. Quand on ne pense qu’aux moments que l’on rate, il est normal de se demander à quoi bon. Attention, je ne dis pas là que c’est mal d’être au travail, qu’on se comprenne bien ! J’ai créé mon entreprise justement pour avoir une activité professionnelle en parallèle de ma vie de maman !

Il s’agit simplement de mettre le doigt sur l’absence de sens que peut entraîner un job qui ne nous anime plus.

L’entrepreneuriat : la solution parfaite ?

Bon tu t’en doutes un peu je vais te dire oui. Mais bien sûr, je vais t’expliquer pourquoi selon moi, tu as tout intérêt à te lancer dans l’aventure maintenant, là, tout de suite (ou presque hein ! J’en ai parlé dans un live Facebook que tu peux revoir ici)

Quand on songe à l’entrepreneuriat, on imagine tout de suite une machine ultra angoissante. Une sorte de masse, dont on ignore par quel bout la prendre. Une régression d’un point de vue des avantages sociaux, une machine qu’il semble difficile à mettre en route.

Mais prenons les choses dans l’autre sens. Si tu es salariée et que tu ne kiffes pas la vibe, tu rentres tous les soirs lessivée par une journée de travail qui, au mieux t’as laissée indifférente, au pire te fiches un blues monstre. Il est déjà tard, ton petit bout est presque prêt à aller au dodo et on n’est que mardi. Tu rages de passer à côté de ces moments importants.

Si tu es une maman au foyer, tu partages tous ces beaux instants, mais tu as l’impression qu’il te manque un petit quelque chose. Tu as besoin d’être connectée à ta part adulte. Celle qui te stimule et t’ancre dans le monde en tant que femme, active, indépendante. Tu sens que parfois, l’épuisement et le mal être t’empêchent de savourer pleinement les moments partagés. Pour autant, tu ne veux pas quitter la maison et perdre cette disponibilité.

La vie à l’équilibre

Pour toutes ces raisons, le web entrepreneuriat est une réponse extraordinaire. Imagine que tu puisses à la fois travailler, gagner de l’argent, tout en étant disponible pour la sortie de l’école ou la crèche. Emmener tes enfants jouer au parc, moduler ton emploi du temps pour emmener ton bébé chez le médecin si besoin, t’occuper de ta maison, faire des gâteaux pour le goûter. Je ne suis pas entrain de te vendre du rêve, cette vie là, c’est mon quotidien.

Je n’ai pas la science infuse, je ne connaissais rien à l’entrepreneuriat avant de me lancer. J’ai appris. Et tu peux apprendre toi aussi. Je suis là pour ça, pour te montrer quelle route emprunter afin de te construire un métier sur mesure qui te permette de jongler sur les deux tableaux, entre vie professionnelle et personnelle.

Arrête de t’imposer des limites !

La maternité est une expérience qui chaque jour t’apprend ceci : « tu es forte ! », « tu peux le faire ». Une décharge de confiance en soi à côté de laquelle nous passons souvent. Non mais soyons sérieuses 5 minutes ! On est des warriors les filles. Et en réalité, entre une chef de famille et une chef d’entreprise, il n’y a pas beaucoup de différences. C’est pour ça que selon moi, le passage à la maternité est un excellent moment pour se lancer. Comme tous ceux qui nous poussent dans nos retranchements. C’est souvent des situations les plus complexes que naissent les plus belles choses. Parce qu’elles prennent une valeur exceptionnelle.

Les limites que tu te poses, les « c’est trop compliqué » sont de fausses excuses. Parce que l’énergie que tu seras capable de déployer pour un projet qui te colle à la peau, est sans limites.

Articles liés

11 idées de travail à domicile sur internet

De mère au foyer à entrepreneuse épanouie

Mumpreneur : 5 conseils pour être productive

Gagner de l’argent avec l’affiliation pour les nulles

C’est quoi le bonheur ?

Charlène

100 idées à la seconde, de la musique dans la tête, de la passion dans le sang. Expat, maman, multipot, web entrepreneuse je crois que la vie n'est faite que de nouvelles chances et je compte bien te le prouver !

2 Commentaires

  1. Bonjour Charlène!
    J’ai beaucoup aimé ton article. C’est un vrai bonheur en effet de pouvoir concilier vie de maman et vie professionnelle. L’entrepreneuriat demande beaucoup d’organisation et de discipline mais quelle chance de pouvoir voir grandir son enfant… Je ne pourrais plus revenir en arrière!

    1. Merci Séverine !Oh que oui, une organisation drastique et pas toujours facile à tenir mais c’est le prix de la liberté. Moi non plus je ne me vois pas retourner vers le salariat ! Au plaisir de te lire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

56 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez