Avec les mesures de confinement mises en place récemment, nombre d’entre vous se retrouvent à devoir gérer l’imprévu et notamment : les enfants ! Et on ne va pas se le cacher, bambins et boulot ne font pas bon ménage. Je sais déjà que l’inquiétude pointe le bout de son nez (bon ok c’est la panique totale !). Et pas uniquement pour le travail mais aussi pour la vie quotidienne. J’imagine aussi que tu as très peur de devoir mettre tes projets à l’arrêt voire que certains clients si tu es en freelance ont déjà annulé leurs contrats. Je m’arrête ici pour rappeler que mon blog est destiné aux femmes qui entreprennent sur le web, mais qu’en cette période où nombre de salariés se retrouvent en télétravail, mes conseils valent pour tous. 🙂

Quand le confinement a débuté en Italie, ça a été le coup de massue et j’ai vraiment eu peur de devoir mettre mon activité à l’arrêt. Et puis finalement, avec de l’organisation et la bonne volonté de tous, on parvient petit à petit à quelque chose.

Voici donc tout ce qui fonctionne ici et que tu peux mettre en place également pour t’en sortir. Je te rappelle que je te prépare également un article afin de trouver des idées pour occuper les enfants. Et que tu peux consulter mon article précédent pour mieux comprendre les différents stades d’humeur par lesquels tu risques de passer. 

1.Planifier au maximum

Mieux vaut en avoir conscience tout de suite : tu ne bosseras jamais comme à tes horaires “classiques”. Même en insistant sur le fait que “maman travaille donc chuuutttttttt (en t’arrachant quelques cheveux au passage) !”. J’ai essayé, ça ne marche pas. #fail

En fait, le meilleur moyen d’arriver à quelque chose, est un combo savoureux de 3 ingrédients magiques :

  • La planification
  • L’alternance
  • Le lâcher prise

Et oui ! Tout ça !

La planification est indispensable, déjà en règle générale pour nos business en ligne mais encore plus dans cette période de coronavirus, de confinement et de vie au jour le jour. Voici l’organisation et la planification pour laquelle j’ai opté et qui me permet, après un mois déjà de confinement, de continuer à faire avancer mon entreprise.

À lire également : Comment s’organiser efficacement avec la méthode P.E.P.S

Déjà, cela suppose d’aller à l’essentiel et de laisser de côté les tâches facultatives ou que quelqu’un d’autre peut faire pour toi. Attention, c’est le prérequis OK ? Ensuite :

  • Planifier un gros objectif pour le mois à venir
  • Définir  un objectif par semaine sur les 4 prochaines semaines pour faire avancer ton gros objectif
  • Planifier 3 tâches par jour maximum pour atteindre ton objectif hebdomadaire

Habituellement, je découpe mes objectifs en trimestre. Mais on n’a pas ce luxe en ce moment. Il faut voir moins loin pour non seulement continuer d’être en mouvement, mais aussi avoir le sentiment d’accomplir quelque chose. Sans quoi, tu auras l’impression que rien n’a vraiment bougé pendant cette période.

Les avantages de la planification

Je dois t’avouer qu’étonnement, j’ai rarement travaillé aussi efficacement que ces temps-ci. Sans doute parce que chaque minute compte mais aussi parce que j’ai une vision claire de ce que je dois faire. En procédant ainsi, pas le temps de tergiverser. C’est finalement très sérènisant puisque dès que c’est “à ton tour” (on y revient), tu peux attaquer direct en sachant précisément ce que tu as à faire.

 

 

Alterner les moments de travail et les moments off

Quand je te disais plus haut que le mélange gagnant comprenait l’alternance, c’est de ça dont je parle. On a essayé au départ de travailler en synchro avec mon homme, en occupant les enfants à côté de nous. Fiasco. À présent, on est parti sur une organisation différente. L’un bosse, l’autre est avec les enfants et on alterne. 

C’est pour moi le mieux à faire pour tout le monde. Quand tu travailles, tu travailles. Et le reste du temps, tu profites d’un vrai moment avec tes chéris, tu peux faire des activités, sortir pour ta promenade autorisée de la journée (en Italie c’est comme ça, une promenade autorisée par jour, même si dans les faits personne ne vient vérifier entendons-nous bien), t’occuper un peu de la maison, etc. C’est plus simple ainsi.

Bien sûr, ça marche particulièrement bien si ton conjoint peut faire du télétravail. Si ce n’est pas le cas, il faut imaginer un système avec les congés qui peuvent être pris, selon l’activité de ta moitié évidemment… On sait bien que certains corps de métier sont très sollicités actuellement…

Apprendre à lâcher prise

Enfin, comme je te l’ai déjà dit, vivre en confinement, c’est vivre au jour le jour. Une fois que tu as accepté que tout peut être sans cesse remanié, repoussé, que tu n’as pas le contrôle sur tout, tu peux commencer à aborder les choses avec un peu plus de calme… et lâcher prise.

À lire également : Se laisser le temps d’exister

2.Déléguer

Ton temps est précieux et encore plus en ce moment. Tu ne dois te concentrer que sur ce que tu peux faire et qui ne dépend que de toi.

  • Que n’as-tu pas le temps de faire ?
  • Ou que détestes-tu et qui te bouffes trop de temps ?
  • Qu’est-ce qui est incompressible, qui doit être fait mais qui ne nécessite pas que ça soit toi qui t’en occupe directement ?

Une fois que tu as répondu à ces questions, je te conseille très fortement de trouver une personne de confiance à qui déléguer ces tâches supplémentaires. Oui c’est un petit investissement mais c’est aussi ce qui va permettre à ton entreprise de continuer à tourner et à toi de te concentrer avec sérénité sur ce qui va faire vraiment avancer ton business.

Qui plus est, tu vas aussi aider à la chaîne de solidarité invisible, en soutenant un autre entrepreneur qui voit très probablement ses revenus s’effondrer avec cette crise…

Rappelle-toi que tu n’as pas le temps de tout faire !

Si tu ne sais pas à qui t’adresser voici 2 filles formidables qui font un travail en or :

  • Ophélie de Lily Poppins qui est une assistante en or et peut gérer tes planifications de réseaux sociaux, tes recherches d’images, tes organisations d’évènements et plus encore. N’hésite pas à la contacter de ma part.
  • Marion, La Belle Mauve qui est une rédactrice web hors pair et à qui tu peux confier tes projets rédactionnels les yeux fermés. Son site web ne parle pas de rédaction web mais c’est néanmoins (également), son activité.

Surtout, n’essaye pas d’en faire plus que nécessaire, va à l’essentiel. Tu t’en porteras bien mieux et ton business aussi.

3.Repenser l’organisation de la maison

Le truc avec le fait d’avoir les enfants à la maison H24, c’est que tu ne sais pas à quel moment tu vas avoir les mains libres pour travailler. Ça peut être entre 7h et 9h du mat, puis plus rien jusqu’à 18h ! Ou encore un peu en fin de matinée. Et si tu t’arrêtes de bosser à 12h30/13h tu n’as certainement pas envie de te mettre à faire à manger dans la foulée.

Alors je te conseille de centraliser les tâches et notamment la préparation des repas. C’est le concept du batch cooking, que je voulais tester depuis des mois et que j’ai finalement mis en route dans cette étrange période. Le batch cooking, c’est le fait de préparer plusieurs repas d’un coup. Normalement tous ceux de la semaine. Je n’en prépare pas autant mais j’essaye de faire au moins 3 gros plats et un gateau ou autre. On fait ça avec les enfants. Du coup ça a plein de vertus :

  • Passer un moment convivial tous ensemble en cuisine
  • Préparer un menu pour la semaine
  • Optimiser la sortie course en n’y allant qu’une seule fois par semaine et en réduisant ainsi les sorties au maximum

Il faut bien voir que le rythme est complètement repensé et qu’on ne va pas faire ses courses tous les jours (même si la plupart des petits commerces restent ouverts et sont formidables pour certains produits frais ou de qualité et pour dépanner).

Bref, préparer plusieurs repas d’un coup soulage beaucoup dans le quotidien et on apprécie vraiment d’avoir cette épine dans le pied en moins.

coronavirus _s'organiser

Gestion du ménage

De la même manière, on fait un gros ménage le dimanche et on s’oblige a bien tout ranger au fur et à mesure en permanence le reste de la semaine et nettoyer les surfaces pour ne pas voir la pagaille et les saletés s’accumuler. Ça se salit déjà assez vite comme ça en étant plusieurs 24/24 donc pas la peine d’en rajouter !

4. Avoir quelques idées à l’avance d’activités à faire avec les enfants

Quand le confinement a débuté, on a tellement été pris au dépourvu qu’on n’était pas prêts du tout pour ça ! Attaquer la semaine avec quelques idées d’activités permet de se renouveler et  de ne pas avoir de temps morts. Tu sais, cet instant où tu cherches une idée, un bricolage ou que sais-je et qu’ils se mettent à s’agiter dans tous les sens et à péter un câblon ! TMTC. 

 

 

Je te prépare d’ailleurs un article pour bientôt avec des idées d’activités pour stimuler nos bambins et varier les occupations. Mais n’hésite pas à en profiter pour les impliquer dans la vie du quotidien. Ménage, cuisine, jeux en autonomie, etc.

5. Marcher

Je l’intègre à l’organisation parce que pour moi, cela fait partie de ce qui doit être fait. On a vite fait de se fatiguer, d’avoir la flemme, de se noyer dans les tâches et d’oublier de prendre soin de soi, de s’aérer, de faire un break. Marcher un moment chaque jour fait un bien fou. Tu peux le faire avec tes enfants, mais n’hésite pas aussi, dans la mesure du possible, à alterner ce moment avec ton homme pour avoir un temps off, seule.

Maintenir l’équilibre

Rappelle-toi dans tous les cas que l’équilibre de vie est plus que jamais essentiel. Parce que tu vas te rendre compte progressivement qu’au delà des préoccupations de santé, c’est l’enfermement qui va le plus te ronger au fil des jours. C’est pourquoi il est essentiel de rester le plus zen et positif possible en cette période. Et une bonne organisation ainsi que beaucoup de lâcher prise sont les meilleurs moyens d’être serein, au moins sur cet aspect des choses.

À défaut de pouvoir tout contrôler, c’est au moins une chose sur laquelle tu as le pouvoir et qui t’aidera également à mieux respecter les consignes et à sauver des vies en restant chez toi.

Encore une fois, si tu as la moindre question n’hésite pas. Dans les jours à venir, je vais te parler de comment occuper tes enfants, des avantages que nous découvrons progressivement avec le confinement, de comment ne pas craquer nerveusement ou encore des belles initiatives et idées qui naissent au milieu de ce chaos. N’hésite pas à me suivre sur Instagram pour être informée en temps réel de la parution des nouveaux articles et vidéos.

Et encore une fois, prends soin de toi, des tiens et des autres, en restant à la maison.

À lire également :

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Charlène|Conseil&Formation (@disletouthaut) le

Charlène

100 idées à la seconde, de la musique dans la tête, de la passion dans le sang. Expat, maman, webentrepreneuse, j'accompagne les entrepreneuses passionnées à vendre leur produit de manière éthique et authentique, en restant 100% elles-mêmes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

C'est le moment de te former pour développer un business qui cartonne et devenir 100% indépendante !

CODE PROMO : GOODVIBESFORMATION

05
Jours
06
Heures
24
Minutes
12
Secondes
37 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez