L'ambition n'est pas un défaut mais une qualité

L’ambition n’est pas un vilain défaut

Tu as remarqué ? L’ambition ça craint ! Enfin, non pardon. Une femme ambitieuse c’est pas bien. « Non mais elle, c’est une ambitieuse », lancé avec un air dédaigneux. Alors je ne veux pas du tout basculer dans le « les hommes ont tous le droit et pas les femmes » mais quand même, ça m’interpelle. Un mec ambitieux est quelque chose d’honorable. « Il a de l’ambition, il ira loin ». Une fille ambitieuse par contre est tout de suite assimilée à une nana vénale, mère indigne, veuve noire, promotion canapé et j’en passe !


Alors aujourd’hui j’ai envie de te dire que NON l’ambition n’est pas un gros mot, même pour la fille que tu es. Et OUI, tu as le droit et même tu devrais avoir de grandes ambitions !

Se contenter des miettes : et puis quoi encore ?

Je t’en parlais déjà il y a quelques temps dans le podcast sur la loi de l’attraction, mais tu n’as pas à te contenter des miettes qu’on veut bien te laisser. Et je ne te dis pas ça d’un air réprobateur ! Moi aussi j’ai subi ce diktat toute ma vie et ça ne fait pas si longtemps que j’ai commencé à prendre vraiment le lead !

Mais je suis atterrée de voir à quel point nous avons admis, inconsciemment que prétendre à rien ou presque, était normal. Se contenter de petit. Se dire qu’un job c’est déjà pas mal ! Payer les factures à la fin du mois, c’est le but non ? Et pourquoi au fait ?

Serait-ce si dramatique que tu veuilles plus ? Du bonheur, de l’épanouissement et même… de l’argent ? (Bouhhhhh !!! Shame on you).

Les reines de l’auto sabotage

En fait, à force d’étouffer nos ambitions, nous nous créons notre propre carcan. On se dit que l’argent n’arrive pas comme par magie. Donc, il nous en faut. Jusque là ok. Mais comme on se sent mal de vouloir trop, on vise un petit truc pas trop prétentieux. Et puis attendez, c’est qu’il faut garder du temps pour les enfants, la maison et le repassage. Faudrait pas en plus vouloir faire garder les mioches et embaucher une aide ménagère. Bah oui, au nom de quoi ? Tu penses que tu gagnes assez pour ça ? T’es une nana, tu peux tout faire !

Transforme tes abonnés en clients !

Une leçon par jour. Pendant 7 jours. Pour passionner tes abonnés sans te dénaturer et fluidifier tes ventes.

C’est pratique hein ! Multi tâche pour les trucs ingrats mais bien docile quand il s’agit de viser la lune (ça n’me fait pas peur !!!!!! #Pardon).

Le problème, c’est que tu ne penses pas véritablement avoir le droit à plus. Et donc forcément, tu n’obtiens pas plus. Ce qui t’entretient dans ton idée que de toute façon, tu n’en es pas capable. Et qu’on se le dise, ne compte pas sur les autres pour te dire le contraire !

À toi qui veux être heureuse

Alors je dois te dire que si tu rêves de bonheur, si tu veux te lever le matin en aimant ce que tu fais, en aimant l’homme ou la femme à tes côtés (ou ton amant du jour, sérieux on s’en fout ! Sois heureuse !). Si tu veux que ton compte en banque soit rempli (et ça ne veut pas dire que tu auras vendu père et mère pour ça, soyons claires). Bref, si tu as de l’ambition mon petit scarabée : sois en fière ! Suit up comme dirait ce cher Barney ! Ou plutôt dans notre cas, Heels up ! Tu as le droit de rêver.

Plus que ça, tu as surtout le droit et même tout intérêt à laisser tes rêves te mener loin ! Parce qu’il est temps de dire tout haut qu’on a notre place. Qu’on est capable d’être des meneuses, des personnes ambitieuses, riches à tous les points de vue. Et que cela ne fait pas de nous des êtres abominables qui se sont détourné de leur fonction reproductrice. Et si tu dois laisser ton gamin à la crèche plus longtemps, si c’est ok pour toi mais fonce ! Le bonheur rejaillira mille fois plus sur lui que les heures auprès de lui à ressasser une vie de « et si ».

Who run the world ?

Oui tu commences à me connaître, dès que je peux caser un peu de Beyonce, je suis sur le coup !

Tout ça pour dire que je suis émerveillée par tous les projets que je vois émerger de toutes parts. Toutes ces filles fantastiques, salariées, mamans, expats, malades, en reconversion qui s’éveillent, fleurissent et sont entrain de contribuer à une nouvelle dynamique. Et franchement, je ne veux pas en rajouter mais « Putain on assure les filles ! ». De temps en temps, il faut se le dire !

Alors go ! On assume ses ambitions, on les crie haut et fort ! Et elles ne feront pas fuir. Plus tu les assumeras, plus tu rayonneras et plus tu attireras à toi les bonnes personnes. Garde la foi et cours casser la baraque ! Pour ce que ça vaut, moi, je crois en toi !

À lire également :

Charlène

100 idées à la seconde, de la musique dans la tête, de la passion dans le sang. Expat, maman, webentrepreneuse, j'accompagne les entrepreneuses passionnées à vendre leur produit de manière éthique et authentique, en restant 100% elles-mêmes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

6 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez