Recycler son contenu : mode d’emploi
Recycler son contenu

Date

Recycler son contenu, tu en as déjà entendu parler ? C’est un peu la base pour une stratégie de contenu qui tient la route. Parce qu’on ne va pas se mentir : la création de contenu, ça prend une plombe ! C’est efficace mais chronophage.

Alors d’emblée, j’ai une question pour toi : Est-ce que tu manques d’idées pour tes contenus (ou au contraire ton cerveau est en feu), tu as l’impression qu’être de partout à la fois est ingérable et tu ne vois pas comment faire rentrer ça dans ton emploi du temps. Résultat, tu deviens irrégulière, dépassée et c’est ta visibilité et le développement de ton entreprise qui en pâtissent. Oui ?

Bon, le tableau est noir mais rassures-toi mon petit scarabée, je vais t’expliquer aujourd’hui comment recycler ton contenu et gagner un temps fou sur ta création de contenu.

L’erreur n°1 que tu fais avec ta stratégie de contenu

Bien souvent et tout particulièrement quand on débute, on pense naïvement qu’une idée = un contenu.

7 secrets pour des contenus vraiment uniques !

Découvre comment te démarquer et donner envie de travailler avec toi encore et encore !

Tu as écrit un article de blog. Au mieux tu vas faire un post sur Facebook ou Instagram pour annoncer sa sortie et puis c’est tout !
Alors qu’en fait, cette idée à elle toute seule pourrait faire l’objet de 2 à 3 articles différents, de plusieurs posts sur les réseaux sociaux, d’un mail ou encore d’un live !Et oui !

C’est d’ailleurs même l’essence d’une stratégie de contenu et d’une communication réussies.

Tu n’es pas obligée de toujours inventer de nouveaux concepts ou de nouveaux sujets.

Le prérequis : connaître son client idéal sur le bout des doigts

Oui dégainez le #PASORIGINAL n’empêche c’est vrai ! Sans connaissance profonde de ton client idéal, tu ne peux pas savoir quoi lui proposer !

Il y a quelques semaines, je papotais avec une de mes coachées et elle m’a demandé si on pouvait squizzer l’exercice du client idéal. Pourquoi ? Parce qu’elle n’avait pas pour objectif de monétiser son blog et de lancer son activité tout de suite. Elle souhaitait en premier lieu créer une communauté fidèle, la faire grandir et créer du lien.

Je te le donne dans le mille Emile, j’ai pris ma voix de maîtresse d’école (c’est pas vrai) et je lui ai dit qu’elle ne pouvait pas faire l’économie de ce temps de réflexion et d’enquête.

Parce que l’exercice du client idéal n’est pas simplement intéressant et fondamental quand on lance un produit. Il est surtout là pour nous permettre de comprendre les problématiques et désirs profonds de notre audience. Ce qu’elle veut accomplir comme transformation. Et si tu ne sais pas ça, tu ne peux pas créer de calendrier éditorial qui tienne la route. Et ton client idéal ne se reconnaît pas dans ce que tu partages.

À lire également : Comment créer un calendrier éditorial et s’y tenir ?

C’est ce qui va te permettre d’être identifiable et reconnue comme une « experte » de ton domaine.

Tu n’as pas besoin de calendrier éditorial pour chaque canal de communication

Si tu as 10 tableaux Trello, que tu es une Notion addict ou que tu as 15 carnets, lève la main. Oui les tableaux en pagaille c’est sympa mais ça n’a pas nécessairement lieu d’être.

Parce que le plus important est de repartir du tronc commun : ton contenu long. C’est à dire le contenu qui se référence le plus longtemps sur le web :

  • Article de blog
  • Épisode de podcast
  • Vidéo

Les contenus de réseaux sociaux disparaissent dans la nature en quelques heures. J’avais d’ailleurs créé une infographie dans l’article consacré à la stratégie de contenu.

À partir de ton contenu long, le plus complet et celui qui va travailler pour toi pendant des années, tu vas pouvoir créer des dizaines de posts !

Recycler son contenu : mode d’emploi

Une seule idée peut se décliner en :

  • 1 article de blog (voire 2 ou 3, on en parle juste après)
  • Plusieurs posts de réseaux sociaux
  • Un mail
  • Un live ou une vidéo type IGTV par exemple

Et si tu as peur de rabâcher, il te suffit de comprendre que tu n’es pas obligée de tout publier partout, au même moment ! C’est tout l’intérêt du contenu recyclé. En le dispatchant au fil des semaines, tu restes constante dans le message que tu diffuses, tu apportes de la vrai valeur à ton audience et tu ménages tes méninges (mouhaha) en évitant le bon gros syndrome de la page blanche ou le sentiment de t’épuiser.

Un exemple vaut mieux que 1000 mots

Si tu as du mal à te figurer le principe du recyclage de contenu. Voici un exemple.

Imaginons que j’écrive un article intitulé « Comment manger sainement ». (Ne me demande pas, je bouffe des Haribo tous les 4 matins). Bref, à partir de ce sujet, je pourrais tout à fait, quelques semaines plus tard, écrire un second article intitulé « X astuces pour une alimentation plus saine ».

Le contenu variera un peu bien entendu même si le fond restera le même. Mais ce nouvel article te permettra d’une part de toucher un public plus sensible aux listes qu’aux « comment » et de viser un nouveau mot clé pour ton référencement naturel.

Mais ce n’est pas tout ! Tu peux également créer un carrousel avec tes « x astuces » ou encore expliquer dans un autre post sur le sujet comment tu as toi-même réussi à changer d’alimentation… Et bien sûr, ça fera aussi un super mail !

Tu vois ce que je veux dire ?

Alors je t’entends déjà derrière ton écran : « ouais génial ! C’est une bonne idée mais bonjour la logistique. Va encore falloir faire des tableaux pour faire un suivi des publis et compagnie. Merci Charlie ! ».

Mon petit scarabée ! On est où là ? On est sur Dis le tout haut ou on n’est pas sur Dis le tout haut ? Maman a pensé à tout !

Eco-contenu : le planificateur automatique de contenus recyclés

recycler son contenu avec eco contenu
Eco-Contenu

Alors on parle de quoi au juste ? On parle d’un outil unique en son genre qui frôle la sorcellerie. Que tous ceux qui sont des geeks refoulés lèvent le doigt !!!! En haut, en bas, à gauche, à droite. #éparpillement

Bref. Le principe est on ne peut plus simple : tu rentres tes idées de contenus pour les 8 prochaines semaines. Et tel un shaker le planificateur recycle automatiquement tes idées pour 2 réseaux sociaux, tes mails et tes lives ou vidéos. TADAAAA !

Mieux encore ! Je t’explique à chaque fois comment recycler intelligemment ton contenu. Avoue que ça va te faire gagner un temps de dingue.

À partir de 8 idées, tu peux obtenir 100 posts répartis sur tes différents canaux. Et pour ne rien gâcher je t’ai réservé des super bonus !

Je te sens déjà frétiller d’impatience, te demandant où se trouve l’accès à ce Graal (#dramaqueenisback). Et bien je répondrai en toute sobriété 👉 ICI 👈

Petit exercice final

Pour terminer, je t’ai préparé un petit exercice !

Choisis 5 à 10 contenus que tu as déjà créé (posts, articles ou podcasts, live, etc.) Et réfléchis à la manière dont tu pourrais les recycler sur un autre canal de communication.

Et bien sûr, si tu veux gagner du temps et faire le plein d’idées, alors go pour découvrir Eco-contenu et accéder à l’outil le plus simple au monde pour planifier et recycler son contenu !

J’espère que cet article/épisode t’aura bien aidé ! N’hésite pas à me dire en commentaire si tu as l’habitude de recycler ton contenu ou si tu ne connaissais pas cette méthode !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Hej !

Ils disent comme ça chez Ikea. Fouillis dans ma tête? C’est pas ma faute, je suis née comme ça.

Blogueuse récidiviste, ex-expat soulagée d’être rentrée, maman bien fatiguée, entrepreneuse débordée, fille qui voudrait aller shopper.

Bref. Je suis surtout là pour t’aider à développer ta visibilité. Comment ? En t’apportant mon expertise en marketing digital et en création de contenus.

Pour trouver plus de clients (sans prospecter !), être plus visible, en restant toi-même à 100% ! Il est temps de dire tout haut ce que tu murmures tout bas !

Charlène

Tu aimeras aussi

On se suit ?

Télécharge tes ressources offertes

Décuple ta visibilité

Grâce aux conseils et secrets que je te livre dans mes ebooks offerts

Tu aimeras aussi ces
articles