Comment créer un calendrier éditorial et comment le respecter ? En voilà une question ! Je suis sûre que tu le sais : créer des articles de blog et rédiger des contenus pertinents pour ton audience est essentiel si tu souhaites trouver des clients sans démarcher en permanence et améliorer ton référencement nature. Pour autant, créer un calendrier éditorial n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît. Parce que tu peux faire face à un trop plein d’idées, ou au contraire au syndrome de la page blanche ! Te demander quel type de contenu proposer ou encore avoir du mal à développer une stratégie digitale digne de ce nom ! Heureusement petit scarabée, maman est là et va tout t’expliquer !

Pourquoi créer un calendrier éditorial ?

Tu as pleins d’idées de contenus, un blog et des réseaux sociaux à alimenter régulièrement mais tu ne sais pas par où commencer ou comment t’y prendre ? C’est pour cela que le calendrier éditorial existe et qu’il est essentiel pour établir une bonne stratégie de contenu. Il va te permettre de planifier :

WORK

BOOK

PASSE À L'ACTION !

Télécharge ton livret de travail et découvre les 9 étapes pour lancer ton blog et vivre de ta passion en moins d'un an. Plus que la théorie, des exercices pratiques pour passer la seconde !

  • tes articles de blog
  • posts sur les réseaux sociaux
  • tes newsletters
  • tes vidéos
  • tes podcasts

Créer un calendrier éditorial va t’amener de la régularité dans ton emploi du temps de business woman mais aussi t’aider à gagner en visibilité et à booster ton SEO. En fait, la régularité c’est la clé et ce quel que soit le média. Qu’il s’agisse de ton blog ou de tes réseaux sociaux, tu as besoin de pouvoir créer du lien avec ton audience. Et ce lien ne vient pas tout seul. Il naît quand tu produis assez de contenu pour montrer que tu es dans la place et que tu as des ressources à offrir aux personnes qui te lisent, t’écoutent ou te regardent en vidéo. Comment créer un calendrier éditorial

Un calendrier bien pensé va te permettre d’avoir de la visibilité à long terme, d’anticiper ta création de contenu et donc : de gagner du temps!  Et avouons que le temps c’est ce dont on manque toutes pas vrai ?

À lire également : Maman : gérer son temps pour développer son activité ?

Et là tu te dis, c’est bien beau cette idée de créer un calendrier éditorial mais comment fait-on ? I’m on it baby !

Trouver des idées de contenus

Tu dois d’abord savoir de quoi tu vas parler bien sûr. Pour attirer ton audience grâce à tes contenus, il faut d’abord apprendre à la connaître. Quel est le profil type de ton public ? En marketing, on parle de persona (beurk, tellement pas humain !). Il s’agit de connaître l’âge, les habitudes, les caractéristiques sociales et psychologiques de ton client idéal. Mais franchement, qu’est que ça peut bien nous apporter de savoir que Sophie adore regarder Koh Lanta le vendredi soir ?

 

Ce qui me semble vraiment essentiel pour connaître ton audience, c’est de savoir quels sont ses blocages, ses désirs de changement et quel est son idéal. Pour cela, plusieurs possibilités s’offrent à toi. Si tu as déjà la chance d’avoir une audience à travers ton blog ou les réseaux, tu peux commencer par analyser les commentaires.

Tu peux aussi faire un questionnaire en te servant de Google forms par exemple. Mais la façon la plus sûre, la plus pertinente de connaître le profil de ton public c’est de passer un coup de fil. Un entretien téléphonique est ce qu’il y a de plus authentique pour communiquer.

Dans le cas où tu débutes et que tu n’as pas encore d’audience, tu devras t’improviser enquêtrice. Tu peux mener l’enquête sur les réseaux sociaux en intégrant des groupes Facebook qui traitent de ta thématique par exemple. Tu pourras ensuite analyser les commentaires et les sujets abordés. Sur Instagram, tu peux t’abonner aux comptes de la concurrence ou à celui de ton client idéal. Pour cela, regarde les abonnements aux hashtags de ton audience, cela t’aidera à mieux savoir quels types de contenus il recherche sur les réseaux sociaux. Intéresses-toi également aux commentaires sur les blogs et fais la liste des problématiques de tes potentiels clients.

Lister les problématiques

Une fois que ton travail de socio-analyste du web est fait, tu peux passer à l’action. En étant active sur les réseaux tu as l’occasion de créer quelques liens. C’est le moment de faire un sondage et de proposer un entretien téléphonique à des personnes volontaires. N’oublies pas de proposer une compensation pour leur participation. Il peut s’agir d’une réduction sur ta formation ou d’un échange en proposant de l’aide pour leur projet.

Par la suite tu dois être en mesure de maîtriser les sujets que tu abordes. Je suis pour l’écologie de contenus, c’est à dire : recycler au maximum tes contenus et tes idées ! Et il est tout à fait possible d’en faire des centaines avec une seule idée. 

 

Admettons que tu sois naturopathe. Tu peux tout à fait traiter le même sujet de plusieurs façons. Il peut s’agir d’un article sur “7 façons de se nourrir sainement” ou alors “comment avoir une alimentation équilibré”. Les contenus auront des similitudes mais il attireront différents types de lecteurs. Cela peut faire l’objet de 2 articles différents mais aussi de plusieurs posts sur les réseaux sociaux. Un caroussel Instagram avec tes 7 astuces, un autre en plusieurs partie sur l’alimentation, etc.

Et lorsque tu abordes les problématiques de ton audience, n’hésites pas à mentionner ton propre parcours. Tu n’as sans doute pas choisi cette thématique par hasard, qu’est-ce qui t’as menée jusqu’ici ? Partager ta propre expérience te fera sentir encore plus légitime. C’est aussi ce qui rendra ton contenu plus authentique et qui te permettra de créer un lien de confiance avec tes lecteurs.

On est bon ? Tu sais maintenant quel type de contenu tu veux partager sur ton blog et tes réseaux sociaux. A présent, de quel façon et sur quel support vas-tu créer ton calendrier éditorial ?

Etablir un calendrier éditorial

Il est temps d’intégrer toutes tes idées dans un calendrier éditorial. Personnellement, j’adore utiliser Trello. Cet outil en ligne te permet de gérer les tâches avec des dates limites, faire des tableaux, des listes et des cartes. Tu peux également collaborer avec d’autres personnes. En prenant la version pro, tu peux utiliser les power-ups. Il te permettent de créer un calendrier pour voir apparaître toutes les deadlines. Tu peux aussi automatiser certaines tâches. Tu trouveras un tutoriel pour maîtriser Trello dans le kit de la débutante.  Bien sûr, d’autres outils existent comme Google calendar ou Ical par exemple.

Savoir quels contenus écrire et partager n’est pas suffisant pour établir une bonne stratégie. Il est essentiel d’adapter ton calendrier éditorial à ton planning de lancement. Si tu prévois le lancement d’une formation ou d’un nouvel accompagnement, tu peux préparer le terrain à travers tes posts et tes articles en te concentrant sur une seule thématique. Ou bien tu prévois peut-être d’agrandir ta mailing list en proposant un aimant à clients. Est-ce que ton objectif est de ramener de nouveaux lecteurs ou de fidéliser ton audience ?

Tout ce que tu produis doit avoir un objectif, tes contenus doivent viser un but précis, en fonction de ton fonctionnement et de tes objectifs trimestriels et annuels. C’est d’ailleurs l’objet d’un module entier dans ma formation La machine à contenus

Tu as maintenant toutes les cartes en main pour créer un calendrier éditorial au top. Celui-ci te permettra de garder en tête tes objectifs, de t’organiser et de gagner du temps ! Une fois que ton planning sera en place, ça te facilitera clairement la vie. Et alors, tu n’auras aucun mal à t’y tenir ! Prête ? Go !

Charlène

100 idées à la seconde, de la musique dans la tête, de la passion dans le sang. Expat, maman, webentrepreneuse, j'accompagne les entrepreneuses passionnées à vendre leur produit de manière éthique et authentique, en restant 100% elles-mêmes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

84 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez