Comment se démarquer avec le storytelling ? Une question que tu te poses peut-être si tu t’intéresses à la rédaction de contenu, que tu souhaites améliorer ta communication et captiver ton auditoire.

Dans l’épisode du jour, je te propose une introduction au storytelling. Tu vas découvrir en quoi l’utilisation de trames narratives est un excellent moyen de renforcer ton image de marque mais aussi de communiquer avec ton audience. Loin des story Instagram, le storytelling c’est l’art de raconter des histoires.Pas des salades hein ! De vraies histoires qui touchent nos coeurs et créent des émotions. Je te donnerai également 3 exemples concrets à appliquer pour ton business et qui t’aideront à comprendre comment se démarquer avec le strotytelling.

WORK

BOOK

PASSE À L'ACTION !

Télécharge ton livret de travail et découvre les 9 étapes pour lancer ton blog et vivre de ta passion en moins d'un an. Plus que la théorie, des exercices pratiques pour passer la seconde !

Les scénaristes : les vrais rois du storytelling

Oui, les cinéastes et les scénaristes de nos séries préférées sont les maîtres de la discipline (elle même issue de la famille du copywriting). Penses-y 5 minutes. Les gars sont capables de te faire bingewatcher une série un dimanche soir alors que tu bosses le lendemain et qu’il faut te lever à 7h…

Bon ok c’est moins vrai en ce moment avec le confinement mais quand même !

Dans les séries « bijoux » de storytelling, on peut bien sûr citer :

Bref, tu l’auras compris, si on doit répondre à la question : « le storytelling c’est quoi ? », la première réponse est : c’est d’abord un bon scénario. C’est à dire une trame narrative forte.

Et si tu es déjà en panique en te demandant comment mettre ça en place dans ton business, ne t’inquiète pas, on y vient !

apprendre à se démarquer grâce au storytelling

 

Storytelling : la maîtrise des émotions

Un bon scénario n’est pas suffisant s’il ne s’accompagne pas d’une grande maîtrise des émotions. Plus précisément, si l’on ne détermine pas quelles émotions on souhaite susciter chez son audience. Et là encore, les scénaristes sont des maîtres en la matière ! Quand :

  •  Tu sens qu’il va se passer un truc de dingue, que tu es tenue en haleine et que tu te sens presque prise en otage par les scénaristes qui joue avec tes nerfs
  • Tu sens la tension monter entre deux personnages et que tu dis « ah là là il va se passer quelque chose », tu es limite en train de t’énerver ! (Pour ma part, je balance régulièrement un « mais roulez-vous une pelle ! » devant la télé).

Et c’est exactement le but recherché ! Ces scènes sont écrites pour que toi et moi on ressente ça. Qu’on soit presque addicts ! S’ils ont envie de te faire pleurer, ne t’inquiète pas, tu vas chialer !

S’ils veulent que tu tombes autant amoureuse de tel personnage que le héros, tu vas tomber amoureuse du personnage.

C’est la maîtrise des émotions qui fait que ça donne du rythme au récit, que ça te scotche sur place et que tu vas en redemander. Ou que tu vas rester complètement clouée sur ton siège à la fin du film en te disant « qu’est-ce que je viens de vivre comme aventure ! » alors que tu es restée assise pendant 2h.

En 2 mots comme en 100 : tu ressens des choses !

Utiliser la fiction pour montrer le réel

Il y a une citation que j’adore de Stephen King, qui est le maître incontesté du storytelling et qui dit :

La fiction c’est la vérité au sein du mensonge

C’est d’une justesse incroyable. La fiction est un mensonge. Dans le sens où ça n’est pas quelque chose de réel. Ross et Rachel n’existent pas en vrai ! Mais ce que la fiction nous fait ressentir, lorsqu’elle est bien écrite, est tout a fait réel par contre. Ce sont de vrais sentiments qui créent  une forme de vérité au sein de la fiction .

Ça c’est ce qui fait qu’on s’identifier à une situation et qu’on va se sentir en symbiose avec les personnages, l’histoire, ce qu’on nous présente.

 

Comment utiliser le storytelling pour ton business ?

Je me dis qu’à ce stade, tu dois penser : « super intéressant, mais comment j’applique ça à mon business ? « . Comment le storytelling peut m’aider à mieux vendre et à créer du lien avec mon audience ? Je vais te donner 3 manières d’utiliser le storytelling pour ton business. Bien sûr il y en a beaucoup d’autres, mais je réserve ces autres petites pépites à mes inscrits de la formation Mails addictifs.

Avant de te les partager, je te fais juste remarquer que storytelling ça ne veut pas nécessairement dire : parler de soi.  Tu peux tout à fait raconter des histoires qui n’ont pas de lien avec toi. Cela étant, si le storytelling de soi, en vue par exemple de développer un storytelling de marque, t’intéresse, je t’invite à consulter mon article :

Storytelling : 3 exercices pour apprendre à parler de soi

3 manières d’utiliser le storytelling pour ton business

C’est parti !

Le storytelling épisodique

Il s’agit d’une histoire que tu vas utiliser une seule fois. Dans un mail, un article, un podcast, etc. Tu vas te baser sur une histoire que tu as lue ou une série que tu as vue, une chanson, tout ce qui te plaira. Le but c’est bien entendu que cela ait un rapport avec ce que tu veux mettre en avant. L’utilisation du storytelling dans ce genre de cas est très intéressant, pour faire passer un message qui parle à plus de monde ou pour faire comprendre un concept plus complexe.

Il est souvent plus simple d’illustrer la transformation, le bénéfice ou l’action à mener par un exemple ou une référence universelle, commune, populaire. C’est plus ludique et plus parlant.

J’ai fait ça il y a quelques temps  dans un mail qui s’intitulait « Si DiCaprio l’avait fait, on n’en serait pas là ». Le but de ce mail c’était de partir de l’affaire de la planche dans Titanic : « y avait-il de la place pour Jack et Rose sur cette planche ? » et de tous les débats qui s’en sont suivis.  Pour dire que le truc fou, c’était qu’il n’ai jamais échangé avec Rose sur la question. Il se met sur la planche, ça brinquebale et voilà, on n’en parle plus. Le message derrière était de dire que parfois, il y a un problème qui paraît insurmontable et qu’en discutant, en demandant tout simplement à son audience ce qu’elle en pense, tout peut se simplifier

Le storytelling comme un fil rouge

Tu vas commencer une histoire en laissant du suspense,  puis tu vas revenir dessus quelques temps plus tard avant d’aller au bout de ton annonce. C’est une chose particulièrement intéressante pour tes mails ou tes réseaux sociaux, car cela va créer de l’attente de la part de ton audience.  Et le teasing c’est hyper important, surtout quand tu t’apprêtes à lancer un produit.

Le storytelling de soi

Pour le coup, l’idée ici est d’aller utiliser sa propre histoire, de puiser dans son parcours personnel pour, par exemple, montrer comment tu en es arrivée là où tu en es.  Où pourquoi tu es légitime à proposer ce que tu proposes. Ça peut aussi être tout simplement de raconter une scène de vie qui t’a fait penser à quelque chose.

C’est une chose que je fais aussi régulièrement. Mes enfants sont une grande source d’inspiration !

Encore une fois, si tu veux creuser cette question du storytelling de soi, je te renvoie vers mon article 3 exercices pour apprendre à parler de soi. Je sais que cette pratique n’est pas toujours simple parce que souvent, on n’ose pas se rendre visible on n’ose pas parler de soi et on a peur d’avoir l’air mégalo.

Pourtant, même si on dit souvent que il faut parler de l’audience, ça n’empêche pas que ça ne peut pas fonctionner si ton audience ne te connaît pas. Tu peux te mettre à sa place à longueur de temps, tu peux parler de ses problèmes en permanence, si elle ne te connaît pas, elle ne te fait pas confiance.  Donc le storytelling de soi a une part très importante dans la réussite de ta communication.

Pour conclure

J’espère que tu comprends à quel point le storytelling est essentiel dans tes écrits, aussi bien ceux qui doivent vendre que ceux qui sont là pour te faire connaître et pour apporter de la valeur. C’est ce qui fait que tes écrits auront du relief et seront vivants. C’est aussi ce qui fera que tu vas te démarquer naturellement parce que le storytelling a ceci de magique qu’il est unique.  Chaque personne a son expérience et sa façon de raconter une histoire. Chaque histoire est unique, les références que tu vas choisir son uniques, ton parcours bien évidemment est unique donc c’est évidemment la clé de tout pour se démarquer.

Si tu as envie de creuser ça je t’invite à rejoindre ma formation par mail gratuite « Transformer tes abonnés en clients« . Je t’explique comment créer ce lien; comment apprendre à mieux communiquer avec ton audience par mail, notamment grâce aux storytelling et au copywriting.

On se retrouve la semaine prochaine pour un nouvel épisode et jeudi pour un nouvel article !

À lire également :

Charlène

100 idées à la seconde, de la musique dans la tête, de la passion dans le sang. Expat, maman, webentrepreneuse, j'accompagne les entrepreneuses passionnées à vendre leur produit de manière éthique et authentique, en restant 100% elles-mêmes !

2 Commentaires

  1. Super podcast ! On ne s’ennuis pas une seconde et il m’aidera bien pour mes Newsletter ! 😊

    1. Merci beaucoup !!! Je suis ravie que ça t’aie plus et que ça puisse t’aider ! À très bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

160 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez