faire le tri chez soi pour aller mieux dans sa tête

Ménage de printemps : ranger chez soi pour alléger son soi

Le printemps est là ! (ou presque !) Et nous revoilà avec ce fameux grand ménage ! Celui où l’on va enfin trier tous ces trucs accumulés pendant des mois. Pourquoi on ne l’a pas fait plus tôt d’ailleurs ? Oh l’hiver tu sais, ça file la flemme. On est tout plouf et même trier le linge ne donne pas envie. Et puis quand le soleil brille et qu’on peut ouvrir les fenêtres en grand, c’est plus sympa quoi ! Tu as remarqué à quel point ça fait du bien de trier, d’alléger ? C’est parce qu’en fait ce grand ménage de printemps ne sert pas qu’à ta maison.

Quels sont les bienfaits du désencombrement ?

On n’a pas idée de la vitesse à laquelle on peut accumuler. Des petites choses, des petits riens. Des tickets, des papiers, des babioles posées un jour et jamais rangées. Du courrier, des vêtements qu’on ne met plus depuis des mois, années mais qui restent là.

À force, on s’habitue à cette pagaille mais elle contribue à former un climat anxiogène. Des études américaines ont établi un lien tangible entre le désordre et le stress. Et à bien y réfléchir ça tombe sous le sens.

Un environnement encombré, dans lequel on manque de visibilité n’inspire pas à la relaxation. Pire ! Le fait de constater et de ne pas savoir par quel bout le prendre fait que cette pagaille nous donne une image négative de nous même. Du genre « t’es même pas capable de ranger ta baraque alors pour le reste ! »

Pourquoi tu as besoin d’espace dans ta tête

Trier chez soi aide à faire de la place. Pas uniquement dans les placards. Je vais te prendre un exemple très concret. Depuis quelques temps j’ai remarqué que j’ai beaucoup de mal à m’habiller. Oui ok, je suis une nana et je suis souvent victime du dressing qui déborde, que l’on contemple en soupirant : « pffff j’ai rien à me mettre !« .

Mais là, c’est différent. Je veux dire : j’ai plein de choses à mettre. Mais rien que je n’ai vraiment envie de porter. En fait, les 3/4 de mon dressing ne me ressemblent plus. Et je ne m’en étais pas vraiment rendue compte avant de le trier.

Une fois allégée de toutes ces tenues qui ne sont plus moi, j’ai pu faire de la place à cette nouvelle version de moi-même. Prendre conscience qu’elle existait.

Et il en va de même avec beaucoup de choses chez toi. Sans compter qu’épurer fait du bien aux yeux. L’espace est fondamental.


Comment trier efficacement ?

Une fois qu’on a dit ça, comment on s’y prend ? Je te propose 3 grandes méthodes de rangement célèbres. You pick the best !

1. Méthode Zen To Done

La méthode Zen To Done, a été crée par Léo Babauta. Elle vise à aider chacun dans son organisation et sa productivité. Pour cela, la méthode Zen to Done propose de mettre en place 10 habitudes. Elles doivent être effectuées les unes après les autres, une par mois. Pas d’obligation à appliquer les habitudes qui ne te vont pas. Choisis celles qui te parlent et le reste suivra.

Les 10 habitudes :

• Collecte toutes les informations qui te viennent à l’esprit sur un carnet ou une application genre Keep. Dès que tu penses à quelque chose (tâche à effectuer, idée, etc.) tu le notes.
• Traite tout ce que tu peux immédiatement. Par exemple, tu reçois un mail, ou un message, répond tout de suite. Tu évites ainsi l’affreuse procrastination !
• Planifie les tâches de la semaine les plus importantes. Notes 2/ 3 objectifs hebdomadaires ou quotidien. Le but est d’alléger l’esprit alors assure toi de pouvoir les tenir.

À lire : 5 conseils pour être productive

  • Agis sans te laisser déconcentrer par ton environnement. Donc coupe le portable, les onglets des réseaux sociaux ou encore ferme ta boîte mail pour rester focus.
  • Fais des listes simples. Trouve un système qui te convient mais ne multiplie pas les To-Do list.
  • Organise les choses de manière à ce que tout ait une place et que rien ne traîne.
  • Fait le bilan une fois par semaine pour voir si tu as bien atteint tes objectifs, si ta maison est rangée etc.
  • Simplifie au maximum les objectifs et tâches fixés. Tu éviteras ainsi le surmenage.
  •  Mets les routines en place et n’en bouge pas.
  • Trouve ta passion et fais-en ton métier. Il sera plus facile d’aborder la vie et les tâches avec légèreté.

2. Méthode Fly Lady

La méthode FlyLady a été créée par Marla Cilley et consiste à prendre en main l’organisation de sa maison. Le moyen ici va être de modifier ses habitudes quotidiennes pour mieux s’organiser. Cette méthode d’organisation et de rangement consiste à intégrer progressivement des routines dans ta vie de tous les jours.

Déroulement :

• Chaque matin, prends 15 minutes pour faire du rangement dans ta maison (vêtements qui trainent, objets mal rangés, tasses du petit déjeuner, papiers, etc.)
• Chaque soir, fais la même chose avant d’aller au lit, histoire de t’endormir sereinement.
• Prévois une heure de ménage hebdomadaire
• Crée un planning hebdomadaire dans lequel tu vas identifier les tâches à faire chaque jour (lessive, courses, paperasse, etc.)
• Tiens un journal de bord dans lequel tu noteras les tâches prévues sur la semaine, éventuellement les menus pour chaque repas, ton budget, etc. Libre à toi d’opter pour un carnet ou un fichier excel, un organiseur comme Trello ou autre.

Vas-y en douceur pour ne pas bouleverser ton quotidien du jour au lendemain. Il est très important de respectez les nouvelles routines une fois mises en place. C’est comme ça que tu resteras organisée. Pour ma part, j’utilise cette méthode progressivement car c’est celle qui me correspond le plus. Pas trop extrême, réaliste.

3. Méthode KonMari

Source : NBC News

Faut-il encore la présenter ? Marie Kondo est une consultante en rangement japonaise. Son livre est devenu un best-seller très rapidement. Elle y explique sa méthode de rangement qu’elle a développée et expérimentée depuis son enfance. Elle se nomme méthode KonMari. Marie Kondo est convaincue que ranger sa maison change notre vie. Cela entraînera selon elle plus de confiance en nous, de sérénité et d’apaisement. Il s’agit d’un moyen pour se détacher du passé et faire face avec confiance à l’avenir. Voici les grands principes.

Les étapes de la méthode KonMari

  • Ranger une fois pour toutes

Ici pas de progressivité. On range un bon coup ! À l’inverse des autres, le « au fur et à mesure » est selon elle le meilleur moyen de ne jamais finir. Quand on range petit à petit, le désordre revient d’un côté pendant qu’on s’occupe de l’autre. Alors que si on s’y met une bonne fois pour toutes, on fait un bon gros tri et on n’y revient plus. (Tu me connais mal Marie Kondo !). Si on va au bout du délire, il faudrait idéalement poser une semaine de congés pour se consacrer au rangement de sa maison. Sinon un week-end pendant 6 mois… Selon ses dires hein, je n’invente pas !

  • Trier par catégories d’objets

Pour Marie Kondo, il ne faut pas ranger pièce par pièce. Pour elle, nous entreposons souvent le même type d’objet dans plusieurs pièces. Par exemple, les livres ne sont pas concentrés à un seul endroit. Il faut donc ranger par catégorie d’objets (livres, vêtements, CDs, etc.) et réunir tous les objets d’une même catégorie au même endroit de la maison avant de les trier.

  • Ne garder que ce qui nous rend vraiment heureux

Pour bien choisir ces objets bonheur, il faut prendre chaque objet dans ses mains et se demander si l’objet nous procure une émotion (joie, plaisir), bref, est-ce qu’il nous rend heureux. Si la réponse est oui, nous pouvons garder l’objet. Sinon, il faut s’en séparer. Alors en effet, il est très probable que je passe pas mal de trucs à la poubelle. Parce que ma louche par exemple, elle me fait pas sauter au plafond. Mais elle me sert vachement quand même. Et ma passoire, on en parle ? Quand je vois ma bouilloire, je ne ressens pas la lumière divine mais je suis contente quand je me fais un thé. Oui bon ok, j’arrête, tu as bien compris qu’on est parti trop loin pour moi avec cette méthode.

À chacun sa méthode…

Bref, j’espère en tout cas que ça te donne quelques pistes. N’oublie pas qu’une maison rangée c’est de la place que tu fais dans ta tête. Tu n’es pas obnubilée par l’horrible ménage à venir. Tes yeux se posent sur un espace clair où chaque chose a sa place, ce qui t’offre moins de distraction et plus de possibilités de te recentrer sur toi. Et c’est alors que tu as l’espace psychique nécessaire pour t’attaquer à toi et tes projets !


Articles liés

5 conseils pour être plus productive

C’est quoi le bonheur ?

Non, ça n’ira pas mieux demain

7 astuces pour un burn out réussi

Pourquoi tu n’as pas confiance en toi ?

Changer de vie : le web à la rescousse


Charlène

100 idées à la seconde, de la musique dans la tête, de la passion dans le sang. Expat, maman, multipot, web entrepreneuse je crois que la vie n'est faite que de nouvelles chances et je compte bien te le prouver !

4 Commentaires

  1. Pour la méthode zen to done, La plupart des habitudes peuvent être mises en place dans un Bullet journal ! 😁

    1. Ah je ne savais pas mais ça tombe sous le sens ! Merci du tuyau ! 😉

  2. très bon article, je suis d’accord avec le fait que le bazar dans la maison, ça engendre un stress quasi invisible, une gêne sur laquelle on a du mal à mettre la main!

    1. Merci beaucoup Angélique ! Oui en effet, je ne suis pas une extrêmiste du rangement (voir plutôt une grosse bordélique haha !). Mais à un moment c’est trop et ça fait beaucoup de bien de faire de la place.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

104 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez